x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 10 juillet 2015 | AIP

Ecobank Côte d’Ivoire désormais pourvue d’un siège propre

© AIP Par Mousnabi
Economie/Inauguration du nouveau siège de Ecobank Côte d`Ivoire
Vendredi 10 juillet 2015. Abidjan.plateau. le nouveau siège d`Ecobank Côte d`Ivoire a été inauguré par le premier ministre S.E.M Daniel Kablan Duncan , en présence d`une forte délégation du gouvernement et des administrateurs du groupe Ecobank.
Abidjan– La banque panafricaine Ecobank dispose désormais en Côte d’Ivoire, d’un siège qui lui est propre, inauguré vendredi à Abidjan par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

Avec ce nouveau siège situé au Plateau, Place de la République, « Ecobank acquiert ainsi une plus grande représentativité et respectabilité dignes des grands groupes », a déclaré le chef du gouvernement pour qui cette banque s’érige ainsi à l’aune des références du système bancaire ivoirien.

S’exprimant au nom du Président Alassane Ouattara, le Premier ministre s’est réjoui de ce qu’Ecobank s’inscrive dans la dynamique de la relance économique du pays marquée par une croissance inclusive, durable et robuste.

Daniel Kablan Duncan a profité de la tribune pour exhorter Ecobank et le groupe auquel il appartient (Ecobank Transnational Incorporated, ETI) à jouer leur rôle de financement de l’économie.

Auparavant, le président du conseil d’administration, Pierre Magne, et la directrice générale adjointe d’ETI, Evelyne Tall, entre autres, ont tour à tour salué l’inauguration de ce joyau architectural qui s’inscrit, au dire de la seconde citée, « dans le contexte d’une Afrique qui gagne ».

Construit sur 10 niveaux (rez-de-chaussée, mezzanine et huit étages), le siège d’Ecobank a été réalisé avec des compétences issues d’horizons divers. D’après l’architecte principal, Ibrahima Konaré, maître d’œuvre, le chantier a réuni une centaine de Chinois, une cinquantaine d’Européens et 2.000 jeunes Ivoiriens.

D’un coût de quelque 12 milliards FCFA, l’ouvrage a nécessité quatre ans de travaux. Il tire sa symbolique du patrimoine culturel inspiré par la rencontre du tabouret Akan et de l’emblème national, l’éléphant. En outre, poursuit le patron d’Archi 2000, les notions de haute qualité environnementales relatives à l’éco-construction et à l’éco-gestion ont été prises en compte. « En somme, l’immeuble a été conçu pour lui assurer un fonctionnement intelligent », a-t-il résumé, après avoir détaillé les techniques et technologies utilisées.

Ecobank a été fondée en 1985 par une fédération de chambres consulaires de la CEDEAO et de l’UEMOA. Présent en Côte d’Ivoire depuis 1988, la banque y a démarré ses activités l’année suivante. A ce jour, cette banque qui occupe la 2ème place dans le classement des banques dans le pays compte 655 employés répartis dans 52 agences et plus de 20.000 clients.

Filiale d’ETI basée à Lomé, au Togo, Ecobank Côte d’Ivoire a un capital de 21,9 milliards FCFA (contre un milliard à son installation), 54 milliards FCFA de crédit net bancaire et un résultat de 17 milliards FCFA en 2014. Le total bilan se chiffre à 850 milliards FCFA. La banque est présente dans 36 pays africains, avec une filiale à Paris (France) ainsi que des représentations à Dubaï (Emirats arabes unis), Johannesburg (Afrique du Sud), Londres (Grande-Bretagne) et Beijing (Chine).

Le directeur général (DG) exécutif du groupe est Albert Essien et le DG d’Ecobank Côte d’Ivoire est Charles Daboiko.

(AIP)
cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ