x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 11 juillet 2015 | Primature

Discours du Premier Ministre, Daniel Kablan Duncan à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège d’Ecobank Côte d’Ivoire

© Primature Par Mousnabi
Economie/Inauguration du nouveau siège de Ecobank Côte d`Ivoire
Vendredi 10 juillet 2015. Abidjan.plateau. le nouveau siège d`Ecobank Côte d`Ivoire a été inauguré par le premier ministre S.E.M Daniel Kablan Duncan , en présence d`une forte délégation du gouvernement et des administrateurs du groupe Ecobank.
• Monsieur le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République,
• Madame le Ministre auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie et des Finances,
• Monsieur le Ministre auprès du µPremier Ministre chargé du Budget,
• Madame la Représentante du Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire,
• Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique,
• Monsieur le Préfet de Région, Préfet du Département d’Abidjan,
• Monsieur le Maire de la Commune du Plateau,
• Messieurs les Elus,
• Monsieur le Directeur Général de ETI,
• Monsieur le Président du Conseil d’Administration d’Ecobank Côte d’Ivoire,
• Mesdames et Messieurs les Membres du Conseils d’Administration d’Ecobank Côte d’Ivoire,
• Monsieur le Directeur Général d’Ecobank Côte d’Ivoire,
• Monsieur le Président de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI),
• Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire,
• Mesdames et Messieurs les Dirigeants et hautes personnalités de la profession bancaire,
• Mesdames et Messieurs les représentants du secteur privé,
• Mesdames et Messieurs les Présidents des Organisations Professionnelles Privées,
• Honorables invités,
• Chers amis des Médias,
• Mesdames et Messieurs,

C’est avec un grand plaisir que je participe, ce jour, à cette cérémonie d’inauguration du nouveau siège d’ECOBANK Côte d’Ivoire.

Je voudrais au nom du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, et du Gouvernement, saisir cette heureuse occasion pour adresser mes salutations fraternelles aux dirigeants et au personnel d’ECOBANK CI. Je salue également la présence distinguée des acteurs du secteur financier ivoirien et international qui ont bien voulu s’associer à cette sympathique cérémonie.

Permettez-moi de saluer particulièrement les hauts responsables de cette institution, notamment, le Directeur Général de ETI, les membres du Conseil d’Administration de Ecobank Côte d’Ivoire, avec à leur tête le Président Pierre MAGNE et le Directeur Général M. Charles DABOIKO. Leur engagement et leur détermination ont permis de doter Abidjan, la capitale économique ivoirienne, d’un nouveau et splendide siège.

Je voudrais également saluer les Fédérations des Chambres de Commerce et d’Industrie d’Afrique de l’Ouest et de la CEDEAO, porteuses du grand projet d’intégration africaine qu’est la holding Ecobank Transnational Incorporated (ETI), pour avoir su traduire ce grand rêve panafricain en une réalité concrète, en vue de soutenir le secteur privé.

Cette cérémonie nous donne l’occasion de découvrir ce chef d’œuvre architectural de 12 niveaux, d’un coût total de 11,6 milliards de F CFA dont 2,5 milliards d’équipements. Il contribue à l’embellissement de la Commune du Plateau sur la façade lagunaire Nord de ce quartier, haut lieu des affaires et de la finance de notre pays.

Faut-il le rappeler, la création de la filiale du Groupe Ecobank en Côte d’Ivoire a démarré en octobre 1988, suite au rachat de la Chase Manhattan Bank à Abidjan, avec un capital initial de 1 milliard de FCFA qui a été porté à 21,9 milliards FCFA aujourd’hui.

Grâce à l’abnégation de ses dirigeants qui ont su apporter leur pierre à l’édification d’une institution solide, ECOBANK CI déploie progressivement son réseau, fort aujourd’hui 53 agences, avec un effectif total de 660 employés. ECOBANK CI s’érige ainsi en l’une des références du secteur bancaire de notre pays.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

La cérémonie de ce matin est d’un intérêt particulier pour le Gouvernement ivoirien, car elle s’inscrit, indéniablement, dans la dynamique de reprise économique de notre pays, marquée par un développement accru des activités dans le secteur financier.

Comme vous le savez, la vision politique forte du Président Alassane Ouattara et sa grande ambition de « faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 », amènent le Gouvernement à résoudre plusieurs problématiques, dont celle du financement d’une croissance inclusive, durable et robuste.

A cet effet, le Gouvernement s’est résolument engagé à accompagner le développement du secteur privé dans toutes ses composantes. L’objectif est de faire de ce secteur, tant national qu’international, le principal moteur d’une croissance économique inclusive et pourvoyeuse d’emplois, avec une forte contribution du secteur financier.

L’un des défis est de réussir une réforme globale du secteur financier national pour répondre aux enjeux et aux besoins de financements de la croissance économique.

Il s’agit de créer des institutions financières fortes, dotées d’un capital adéquat, capable d’opérer en synergie, disposant de réseaux étendus pour une mobilisation accrue de l’épargne et un financement conséquent des activités économiques, à travers des instruments innovants et adaptés.

Un tel schéma devrait reposer sur une forte intégration au niveau national des sous composantes du secteur financier : banque, assurance, microfinance, bourse.
Il devrait valoriser toutes les potentialités offertes par les instruments modernes, notamment dans le domaine des TIC, avec entre autres, le Mobile Banking. Ce secteur devrait en outre, être animé par des institutions à forte capacité d’intégration au niveau régional et dans le système financier international.
ECOBANK CI dispose de bon nombre de ces atouts qui la rende très proche du profil type de la banque de l’avenir pour notre pays et pour notre sous-région, engagée dans un processus irréversible d’intégration économique.

En effet, le Groupe panafricain ETI, auquel appartient ECOBANK CI, est l’une des rares institutions bancaires cotées sur les plateformes boursières d’Abidjan, de Lagos et d’Accra. Ce groupe dispose d’une réelle capacité d’accompagnement, tant sur le plan technique que financier, pour la transformation structurelle de notre économie.

Au niveau de l’UEMOA, ce groupe peut s’appuyer sur son réseau installé dans les différents pays, cumulant un total bilan d’environ 7 milliards de dollar US (soit plus de 3 500 milliards de F CFA) qui permet aux agences, depuis le siège d’Abidjan, d’opérer des syndications et faire face à des opérations de grande envergure.

Il me plait de saluer, dans ce sens, les interventions à succès réalisées en Côte d’Ivoire, à savoir, notamment :
- Le financement du Fonds d’Entretien Routier (FER) par des syndications d’un montant global d’environ 180 milliards de FCFA, destinés à la réhabilitation des routes.

- Le financement de l’ANSUT par une syndication de 100 milliards FCFA dont 50% de contribution d’ECOBANK CI, Chef de File, dans le cadre, notamment, de l’installation du réseau de fibre optique de 5000 km pour un total à fin 2017 de 7000 km dont 2000 km déjà réalisés.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Fort de ses atouts, ECOBANK CI est appelé à jouer un rôle déterminant dans l’accélération de la dynamique ivoirienne d’une croissance forte durable et inclusive, en cours, caractérisée par un taux moyen annuel de 9% au cours des trois dernières années.

Le rôle moteur du secteur privé se traduit déjà par une contribution de 62% aux investissements en 2014. L’objectif est d’atteindre 65% en 2015 et 70% en 2020, à travers des financements adéquats et des produits innovants et avantageux pour tous.
Nos potentialités sont nombreuses et nécessitent une implication forte du système financier national pour des investissements porteurs dans les domaines concernés.

Il s’agit notamment du secteur agricole et de l’agro-industrie, du secteur minier, des infrastructures socio-économiques, notamment le secteur hydraulique, de l’énergie (centrales thermiques, barrages), des logements avec le vaste projet de construction de 150 000 logements sociaux, des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme, etc.

Dans le secteur des infrastructures économiques marchandes, notre pays présente des atouts indéniables en matière de développement des PPP (routes, autoroutes, ponts, centrales thermiques, barrages, TIC).

Par ailleurs, comme vous le savez, la Côte d’Ivoire qui est un acteur important de l’intégration sous régionale est soucieuse de la mise en œuvre des grands projets structurants destinés à accélérer l’édification du marché commun. A ce titre, le secteur financier national et sous régional est appelé à soutenir la mise en œuvre des 17 grands projets intégrateurs, présentés lors de la table ronde de Dubaï, d’un coût global de 11.000 milliards de FCFA. Il s’agit, entre autres, de :

• l’autoroute Yamoussoukro - Ouagadougou ;
• la boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou,
• l’autoroute Abidjan – Lagos, passant par Accra, Lomé et Cotonou, et enfin,
• le port sec de Ferkessédougou.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

C’est donc confiant de la capacité d’ECOBANK CI et du Groupe auquel il appartient à jouer son rôle important de financement de notre économie que nous procédons, ce matin, à l’inauguration de ce nouveau et important siège.

Déjà auréolé de sa forte capacité financière caractérisée par une progression de son bilan de 35 % en 2014 pour atteindre 850 milliards de F CFA et d’un résultat net appréciable de l’ordre de 14 milliards de FCFA ECOBANK CI, à travers ce nouveau siège, acquiert une plus grande représentativité et la respectabilité dues aux grandes institutions.

Le Gouvernement ivoirien est heureux de ces performances remarquables qui augurent d’un avenir radieux de cette institution et surtout pour une réponse toujours plus grande et plus appropriée aux besoins des acteurs économiques et sociaux de notre pays.

C’est sur ces mots d’espoir que je voudrais, au nom du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, procéder à l’inauguration du nouveau siège d’ECOBANK CI.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ