PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 25 novembre 2015 | Abidjan.net

Ethique et gouvernance : Les 1eres Journées Africaines du mangement Ethique de la RSE s’ouvrent à Abidjan

© Abidjan.net Par Atapointe
Cérémonie d`ouverture des 1ères journées Africaines du management éthique et de la RSE
Mardi 25 Novembre 2015. Abidjan. Monsieur Dénis Gnazon, Directeur général du développement durable représentant le ministre Allah Kouadio Rémi, a officiellement lancé les activités des premières Journées Africaines du Management Ethique et de la Responsabilité Sociétale des Entreprises au CERAP de Cocody.
Les premières journées africaines du management éthique et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) se sont ouvertes ce mercredi au Centre de recherche et d’action pour la paix (CERAP).

Organisées autour du thème « Théories et pratiques du management éthique et de la responsabilité sociétale des entreprises en contexte africain », ces journées, selon le Coordonnateur le Père François Kaboré, découlent du projet de création et animation du réseau africain pour l’éthique de la gouvernance. Elles visent à valoriser l’expertise de la diaspora africaine en matière de management, d’éthique et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), en vue d’améliorer les pratiques de la gouvernance dans les secteurs privé et public en Côte d’Ivoire, a expliqué le Père François Kaboré.

Un management éthique amarré à la RSE est une source d’une relation positive avec les consommateurs, il permet une saine relation avec les régulateurs et améliore la qualité du processus de production et les services rendus et, en définitive, augmente le revenu de l’entreprise, a pour sa part indiqué le Directeur général du CERAP, Eugène Goussikindey.

En dehors de la conférence inaugurale, dix communications ont été sélectionnées. Elles seront présentées par leurs auteurs et discutées par les 150 invités. Un groupe de 25 experts africains dont 10 issus de la diaspora ont la charge de travailler sur la création d’un réseau qui sera une plateforme d’acteurs qui ne perdent rien de leur personnalité et de leur indépendance mais qui se mettent ensemble pour agir sur la base de la solidarité dans le but de construire et de vulgariser les meilleures pratiques responsables et de bonne gouvernance, prioritairement, dans les différentes organisations des membres du réseau et dans la société ensuite.

Le Directeur général du Développement durable, Denis Gnazon, représentant le ministre de l’Environnement, de la Salubrité et du Développement durable (MINESUDD), Allah Kouadio Rémi s’est félicité de l’organisation de ces journées qui s’inscrivent dans la même vision que le Gouvernement ivoirien en matière de promotion et de vulgarisation du Développement durable.

Plusieurs personnalités et institutions dont la Banque africaine de développement (BAD) prennent part à ces journées qui sont prévues pour durer 48 heures.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ