x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le mardi 29 décembre 2015 | L’intelligent d’Abidjan

Santé mère-enfant : Le PNSME lance la 4e édition de la semaine de sensibilisation

Le Programme National de Santé de la Mère et de l’Enfant (PNSME), sous l’égide du Ministère de la Santé et de la lutte contre le Sida, a lancé la 4ème édition des journées de sensibilisation de la campagne sur la santé mère-enfant. La cérémonie a eu lieu le mardi 22 décembre 2015, a Yopougon Yao-Séhi. Baptisée “panier de la vie ou de la survie“, l’opération s’étendra jusqu’à fin janvier 2016. il s’agira pour les agents de santé, de sensibiliser les populations sur les pratiques familiales essentielles et favorables à la santé de la mère et de l’enfant. Ces agents prendront également en charge les enfants âgés de 0 à 5 ans, les adolescentes, les femmes enceintes et les mères. Ceci, à travers une opération de vaccination, de distribution gratuite de médicament et de moustiquaires imprégnées. Ce sont au total 26 districts sanitaires du pays qui seront touchés par cette opération de proximité appuyée par l’Unicef et plusieurs autres programmes nationaux et internationaux. Mais, la première étape qui s’étendra sur deux semaines ne concernera que 12 districts. A savoir, Yopougon-Est, Fresco, Divo, Lakota, Soubré, Sassandra, Odienné, Touba, Minignan, Bondoukou, Nassian et Bouna. L’initiative a été saluée par le Directeur Général de la Santé, le Pr. Boua Yapo Félix, qui représentait à la cérémonie, Mme Raymond Goudou Coffie, la ministre de la Santé. « Merci à tous ceux qui ont œuvré pour que cette campagne soit une réalité. Car, figurez-vous qu’en Côte d’Ivoire, sur 10.000 femmes qui accouchent, 614 perdent la vie. Sur 1000 naissances, au moins, 38 enfants n’atteignent pas l’âge de 5 ans. Et sur 1000 enfants de plus de 5 ans, au moins 108 n’atteignent pas l’adolescence. C’est une situation grave et intolérable pour notre pays. Surtout que nous pouvons éviter ces morts de trop. D’où cette campagne de sensibilisation », a-t-il expliqué. Ainsi, durant ces semaines de sensibilisation, (7) gestes simples mais qui sauvent ont été enseignés aux mères. A savoir, l’importance de la consultation prénatale et la prévention de la transmission mère-enfant du VIH-Sida, la pratique de l’allaitement maternelle exclusif, la vaccination complète des enfants, l’utilisation de la moustiquaire imprégnée, le lavage des mains avant de manger, les techniques de traitement de la diarrhée, et le traitement de la toux par la solution (miel au citron).
J H K

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ