PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 7 janvier 2016 | Notre Voie

Pour défendre de leurs intérêts: militaires et gendarmes unissent leurs forces

© Notre Voie Par Prisca
Insécurité à l’ouest : réunion de crise des hauts commandements militaires avec le ministre Paul Koffi Koffi
Lundi 11 juin 2012. Le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi et les différents commandements de l’Armée ivoirienne, de la Force Licorne et de l`ONUCI ont tenu une réunion de crise sur la situation qui prévaut à l`ouest du pays. Photo : le général Touré Sékou, Comter
L’adjudant chef de gendarmerie à la retraite Angel Kouamé Kouakou a exhorté, hier, à l’Hôtel Palm Club de Cocody, ses collègues militaires et gendarmes retraités à rejoindre leur outil commun de combat : l’Association des retraités militaires et gendarmes de Côte d’Ivoire (Armgci) créée depuis 2007. Car, selon lui, les retraités étaient ignorés, n’étaient pas décorés et seuls les anciens combattants prenaient part aux défilés. «Rejoignez nous, notre slogan, c’est S’unir pour agir», a-t-il souhaité. C’était à l’occasion de la cérémonie de remise de chèques d’un montant de 1 milliard 836 millions Fcfa à 406 bénéficiaires dont 120 gendarmes et 288 militaires appelés à faire valoir leurs droits à la retraite fin décembre 2015.
Selon le général Touré Sékou, président du Conseil d’administration du Fonds de prévoyance militaire (Fpm), cette cérémonie consiste pour les retraités à récolter les fruits de leur semence. Pour lui, beaucoup voyaient ce plan de retraite voué à l’échec. Il a fait remarquer que la retraite est une grâce de Dieu. Si ce fonds n’existait pas, pense-t-il, il aurait fallu le créer. Etant donné que sa mise sur pied a permis de sauver des vies humaines. Notamment la prise en charge des membres qui souffraient de plusieurs maladies et bien d’autres actions sociales dont ils ont pu bénéficier. Le 17 décembre dernier, 6 officiers, 64 sous-officiers militaires des Forces terrestres ont été honorés à la place d’armes de l’Etat-major général des armées au camp Galliéni, au Plateau, à l’occasion de leur départ à retraite à la fin de l’année 2015. Le général Gaoussou Soumahoro, commandant des Forces terrestres, leur a décerné des diplômes d’honneur au cours de cette cérémonie présidée par Alexis Ahonzo, représentant le ministre Paul Koffi Koffi.

Vincent Deh

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ