PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 7 janvier 2016 | Notre Voie

A peine rentré de son exil au Ghana: Dagbolo Saye 1er reçoit les civilités du FPI

Après plusieurs tentatives infructueuses pour retrouver son peuple, Sa majesté Dagbolo Saye 1er, le chef suprême des Koulango, a regagné la Côte d’Ivoire, le mercredi 30 décembre dernier. A peine la nouvelle est-elle parvenue au président du Front populaire ivoirien que son président, Pascal Affi N’Guessan, a dépêché, le mardi 5 janvier dernier, une délégation du parti à Laoudi Ba, son village natal. Celle-ci, conduite par le secrétaire général adjoint chargé des régions du Gontougo et du Bounkani, N’Guettia Yao Kouman, est allée rendre ses civilités au chef suprême des Koulango.

« Au nom de la direction du FPI, du président Pascal Affi N’Guessan et de la secrétaire générale du FPI, Mme Agnès Monnet, nous venons vous apporter le soutien de toute la grande famille du FPI. La Côte d’Ivoire a besoin de la réconciliation de tous ses fils. C’est à cela que le président Affi travaille. Nous sommes contents de votre retour au pays», a déclaré M. N’Guettia Yao Kouman. «Je suis ému par votre visite », a répondu avec beaucoup d’émotions et de joie, Sa majesté Dagbolo Saye 1er, chef suprême des Koulango. Visiblement content de retrouver le chef de la délégation du parti à la rose, fils du terroir.
Sa majesté Dagbolo Saye 1er est ami personnel du président Laurent Gbagbo. Dès que l’armée française a renversé, le 11 avril 2011, l’ancien président ivoirien au profit d’Alassane Ouattara, sa résidence de Bondoukou a été entièrement saccagée avec beaucoup d’autres biens détruits ou emportés suite à la crise post-électorale. pour fuir les exactions, il a été contraint à l’exil au Ghana où il a passé 4 longues années avant de rentrer au pays, le mardi 30 décembre dernier.

SKB

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ