PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le jeudi 7 décembre 2017 | Notre Voie

Abidjan, capitale du rire 2017 - 3 galas au menu dès ce soir

Avec l’édition 2017 d’«Abidjan, capitale du rire», l’humour africain est à l’honneur au Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville, les 8, 9 et 10 décembre, à travers 3 galas, a fait savoir le promoteur de l’évènement, l’humoriste-chroniqueur Mamane, le mardi dernier, à Seen Hôtel, à Abidjan-Plateau.
La programmation de cette édition dont le parrain artistique est le confrère Lassane Zohoré, selon Mamane, démarre ce vendredi, à 20 h, avec Digbeu Cravate dans «La gare de Gagnoa 2» qui sera rejoint par d’autres humoristes. Outre lui-même Mamane, il y a Michel Gohou, Adama Dahico, Le Magnific, Omar Defunzu, Charlotte Ntamack, Edoudoua Non Glacé.
Le lendemain samedi, c’est le gala «Drôles de duos» avec 9 duos dont Gohou et Cléclé, Mamane et Dahico, Souké et Siriki, Ntamack et Roukiata et Dumbo et Joël.
Pour boucler la boucle, a dit Mamane, l’étape d’Abidjan du festival «Afrique du rire» de l’humoriste Oualas va s’installer, à travers un gala, le dimanche 10 décembre. A cette occasion, Oualas, Mamane, Michel Gohou, Digbeu Cravate, Kader Nemer, Amine Radi vont se succéder.
A la fin de ce spectacle, 3 prix seront décernés dont le prix Les jeunes capitaines du rire (innovation de cette édition), le prix Cdci et le prix Rfi talent du rire.
Pour Mamane, le parler ivoirien est devenu africain. «Nous voulons démontrer que nous faisons le panafricanisme par l’humour. En plus, nous disons la vérité par l’humour en prenant à bras le corps les problèmes de l’Afrique pour que les choses changent positivement», a-t-il souligné.

Marcellin BOGUY

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ