x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 12 février 2018 | AIP

42 journalistes et messagers traditionnels formés dans le cadre d’un programme de prévention des conflits

Korhogo - Douze journalistes des médias nationaux et des radios de proximité, ainsi que des messagers traditionnels entament mardi, à Korhogo, une série d’ateliers de formation au « changement des mentalités sur le rôle des femmes et des jeunes filles dans la prévention des conflits ».

Initiée par l’Ong locale Animation rurale de Korhogo (ARK), cette formation s’inscrit dans le cadre du projet « les femmes et les jeunes filles, actrices de la prévention des conflits à travers l’alerte précoce et les réseaux d’information » que l’Ong exécute dans les localités de Korhogo, Ferkessédougou, Odienné et Bouna, précise une note d’information parvenue à l’AIP.

ARK envisage de former au total 42 professionnels des médias et messagers traditionnels pour l’accompagner dans la mise en œuvre de ce projet qui vise à apporter une solution incluant les femmes et les jeunes filles, ainsi que l’usage des nouvelles technologies, aux mécanismes d’alerte précoce.

Les bénéficiaires de la formation sont invités, en retour, à promouvoir la prise de conscience par la gente féminine de l’importance du rôle qu’elle peut jouer dans la prévention efficace des conflits, ainsi que dans la mise en place des mécanismes d’alerte précoce.

Le projet est financé par l’Onu-Femmes et la formation, qui dure trois jours, est assurée par le CERAP, précise la note adressée à l’AIP.

kaem/akn/kam


Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ