x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le vendredi 9 mars 2018 | LInfodrome

Enlèvements et assassinats d’enfants: Ce que risque le meurtrier du petit Bouba, le procureur de la République fait des précisions

© LInfodrome Par Amah SALIOU
Mise en liberté de 2 Journalistes proches de l’opposition ivoirienne
Mardi 1er août 2017. Abidjan. Deux journalistes proches de l’opposition ivoirienne ont été mis en liberté, après 48h de garde à vue. Photo: Adou Richard Christophe, procureur de la République.
Deux semaines après l'enlévement suivi de l'assassinat du gamin Traoré Aboubacar Sidick dit Bouba, le procureur de la République, Adou Richard Christophe, a tenu à faire des précisions sur le déroulement des enquêtes.

Selon un communiqué dont Linfodrome a réçu copie, le procureur de la République situe l'opinion sur la peine à laquelle s'expose toutes personnes reconnues comme coupables de faits ‘’qualifiés d'enlèvement de mineur suivi de mort ''. Ces faits d'une ''extrême gravité'' sont passibles d'emprisonnement à vie selon l'article 370 alinéa 1 du code pénal. Le petit Bouba avait été enlevé puis assassiné fin février par un dénommé Sagno Étienne, voisin à la famille du defunt, qui esperait devenir riche avec le sang humain tel que lui aurait... suite de l'article sur LInfodrome

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ