PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 23 mars 2018 | AIP

Don de vivres et des non vivres aux malades de la lèpre à Mankono

Mankono - Des de vivres et des non vivres ont été offerts aux malades de la lèpre, au village Hermankono, situé à 15 kilomètres de Mankono.

Ce don fait, mercredi, par le district sanitaire de Mankono et des personnes de bonne volonté, a été remis à l'occasion de la 65e journée internationale de la lèpre.

Le directeur départemental de la santé, Brou Gbotto Raymond, a insisté sur le traitement et les précautions afin d'éviter cette maladie qui n'est pas une pathologie mortelle mais qui, faute de traitement, cause des infirmités ou handicaps permanents.

« Nous avons cinq malades guéris de la lèpre cette année qui sont présents à cette journée. Ils ont besoin de notre aide pour s'en sortir. Il y a encore des malades de la lèpre qui refusent le traitement et sont cachés malheureusement », a-t-il déploré.

Selon le directeur départemental, c'est la première fois qu'un village qui reçoit les malades de la lèpre pour une cérémonie fait des dons. Il a félicité les villageois de Hermankono pour cette belle initiative et les enfants pour leur prestation théâtrale digne message de sensibilisation contre la lèpre.

kae/kkf/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ