x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 28 novembre 2018 | Pôle Afrique

FPI – Courrier de Gbagbo, Camp Affi « ce n’est pas par un courrier qu’on préside un parti politique »

© Pôle Afrique Par DR
CPI : l’ex Président Laurent Gbagbo devant les juges
Mardi 19 février 2013. La Haye. L’ancien président ivoirien comparait à la Cour pénale internationale (CPI), pour crime contre l’humanité.
Nul et de nul effet, c’est ainsi que le Front populaire ivoirien (FPI) Affi N’Guessan considère le courrier de reprise en main de ce parti envoyé depuis la CPI par l’ex-dirigeant ivoirien Laurent Gbagbo. Jean Bonin Kouadio secrétaire général adjoint à la communication l’a fait savoir ce mercredi 28 novembre à Poleafrique.info qui l’a joint.

« Ce courrier n’a pas de valeur. Car ce courrier n’est pas de lui d’une part et d’autre part ce n’est pas par un courrier qu’on préside le FPI mais par une élection », commente Jean Bonin Kouadio.

Le 16 novembre dernier, dans un communiqué rendu public, Laurent Gbagbo, l’ex président ivoirien détenu à la Haye, annonce reprendre pleinement les rênes du parti qu’il a fondé. « Il n’y a plus... suite de l'article sur Pôle Afrique

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ