x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 28 décembre 2018 | AIP

La MUGEF-CI adopte son budget annuel 2019

© AIP Par DR
Le président du Conseil d’administration de la MUGEFCI, Mesmin Komoé au micro
Abidjan - La mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) a adopté son budget de l’année 2019 qui s’équilibre en ressources et emplois, à la somme de 32.719.729.776 francs CFA contre 33.311.000.000 en 2018, soit une baisse de 591.270.224 francs CFA (-1,77%), s’expliquant par l’avènement de la Couverture maladie universelle (CMU).

Cette balance, adoptée lors d’une assemblée générale ordinaire, jeudi, à la bourse du travail à Treichville, prend en compte les emplois de fonctionnement qui s’élèvent à 31.211.110.946 francs CFA et ceux des investissements dont le montant est de 1.000.466.470 francs CFA.

Plusieurs éléments marquants du fonctionnement de l’entreprise ont impacté ce budget annuel notamment le reversement d’une partie des précomptes du régime de base de la MUGEF-CI à la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) pour le paiement de la cotisation des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire et le déploiement de la carte unique et intelligente, nouvelles cartes d’accès des mutualistes aux prestations de la mutuelle et bien d’autres.

Non sans omettre la sécurisation du système informatique de la mutuelle et la digitalisation des applications et le renouvellement des équipements informatiques et bien d’autres.

Des initiatives qui visent, selon le président de la Mutuelle, Mesmin Comoé à faire évoluer les mutualistes vers « la bonne santé, la santé positive qui ne signifie pas seulement absence de maladie, mais plutôt un état social dont jouit tout être humain à travers la mutualité».

« Nous avons pour mission, celle de garantir la pérennité de notre mutuelle tout en la rendant performante. Cela passe par des décisions courageuses à prendre. Certaines sont douloureuses, d’autres critiquables mais n’oublions jamais qu’avant la terre promise, il y a traversée du désert », a prévenu M. Mesmin.

Procédant à l’ouverture des travaux au nom du ministre de la fonction publique, l’inspecteur général Traoré Flavien, a encouragé l’équipe dirigeante à ne aménager aucun effort pour faire de la mutuelle la plus performante de la Sous-région. Il a rappelé aux délégués issus des différents emplois et représentants de toutes les régions de la Côte d’Ivoire qu’ils ont un rôle essentiel, celui d’être à l’écoute des fonctionnaires et des militaires et de traduire fidèlement l’aspiration profonde des mutualistes en région pour que les décisions prises soient consensuelles.

La MUGEF-CI a été créée en 1973 avec pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ses membres et de leurs ayants droit, au moyen d’un système d’entraide et de solidarité tendant à couvrir les risques sociaux. A ce jour, elle compte 328 669 adhérents pour 755 042 bénéficiaires, relève-t-on.

bsb/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ