x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 31 janvier 2019 | Abidjan.net

Professionnalisation des acteurs du transport : les avantages de la loti et l’inscription au registre des transporteurs au centre d’une rencontre d’échanges

© Abidjan.net Par DR
Rencontre d’échanges entre le Directeur Général de Quipux Afrique et une plateforme d’acteurs du transport-urbain
Abidjan, le mardi 29 janvier 2019. La salle de réunion du Centre de Gestion Intégrée (CGI) du Pont Félix Houphouët Boigny, dans la commune de Treichville a servi de cadre d’échanges entre le Directeur Général de Quipux Afrique et une plateforme d’acteurs du transport-urbain
La salle de réunion du Centre de Gestion Intégrée (CGI) du Pont Félix Houphouët Boigny, dans la commune de Treichville a servi de cadre d’échanges, le mardi 29 janvier 2019 entre le Directeur Général de Quipux Afrique et une plateforme d’acteurs du transport-urbain. Cette plateforme réunit en son sein huit (8) organisations de professionnels du taxi-compteur. Ce sont :l’ADTC-CI, le GPTC, l’UPT-CI, l’ACTC, l’APCTC-CI, le SYNACTA-CI, le GROUP E-A et l’UPETCCI.

Dans son propos, le Directeur Général de Quipux Afrique, opérateur du Centre de Gestion Intégrée a indiqué que la rencontre s’inscrit dans la continuité des initiatives lancées, il y’a quelques mois, par le Ministère des Transports en vue de vulgariser l’ensemble des textes régissant le secteur des transports. A la suite des différents ateliers régionaux, l’opérateur a organisé un séminaire sur le processus des immatriculations.

Approché par des acteurs du secteur des taxis compteur en vue de mettre en place un cadre d’échanges, d’information et de sensibilisation sur l’inscription au registre des transporteurs et la carte de transport qui sont consécutive à la Loi n° 2014-812 du 16 décembre 2014 d’Orientation du Transport Intérieur (LOTI), « nous ne pouvions pas rester indifférent» a déclaré Ibrahima KONE.

Il s’est donc agi pour lui, de présenter d’une part les avantages de l’application stricte des textes régissant le transport routier notamment la LOTI qui a pour objectifs d’adapter la législation ivoirienne en matière de transport intérieur aux règles de l’OHADA ainsi qu’aux normes communautaires de l’UEMOA et de la CEDEAO, en vue de protéger plus efficacement les intérêts des usagers, en termes de réduction des coûts de prestations de transport, de célérité dans l’obtention des documents de transport et de fluidité routière, d’instituer une autorité chargée de la régulation du transport intérieur.

Et d’autre part, de profiter du cadre d’échanges pour présenter aux transporteurs les services et outils mis en place par ses services pour gérer les problématiques liées à l’accès aux documents de transport.

Pour Ibrahima KONE, « à l’image de la carte du commerçant et autres professionnels du tissu économique, la carte du transporteur demeure la carte d’identité du professionnel ». Elle permet à son détenteur de s’affirmer comme acteur du secteur et de bénéficier des différents projets et programmes engagés par le Ministère des Transports dans la réforme de modernisation du secteur. L’inscription au registre des transporteurs permet également une meilleure prise en compte des besoins des acteurs à travers leur profilage.

Monsieur Diaby Drissa, Président de la plateforme s’est réjoui de la mise en place de ce cadre d’échanges qui permettra à terme au Ministère des Transports d’identifier les véritables professionnels du taxi compteur afin de prendre en compte leurs besoins. Il a assuré que sa plateforme va continuer les actions de sensibilisation pour moderniser le secteur.

La rencontre qui s’inscrit également dans le cadre des actions de proximité et de l’amélioration continue des services de l’opérateur aux usagers a enregistré la présence de représentants du Ministère des Transports.

Le coordinateur Général des Centres de Gestion Intégrée a, au nom du Ministre des Transports Amadou KONE, fait don d’un chèque de 2 millions, de gadgets et de documents d’information pour soutenir les actions de sensibilisation de la plateforme.

Rappelons que ces rencontres vont se poursuivre avec d’autres acteurs du secteur du transport routier. Dore et déjà des équipes sont à pieds d’œuvre pour sensibiliser afin de permettre au secteur de prendre sa place dans l’émergence de la Côte d’Ivoire. Quipux Afrique prévoit pour cela dématérialiser ses procédures afin d’améliorer significativement sa qualité de service.



C. K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ