x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 31 janvier 2019 | AIP

Les acteurs de l’interprofession piscicole réfléchissent sur la pérennisation de la filière

Gagnoa- Une quarantaine d’acteurs de l’interprofession piscicole venus des régions de la Nawa, de la Marahoué, du Haut-Sassandra et du Goh, ont échangé jeudi en atelier à Gagnoa, sur les propositions et démarches à entreprendre pour développer la filière et assurer sa pérennisation en Côte d’Ivoire.

Les travaux ont permis d’exposer les avancées enregistrées dans le développement de la filière piscicole dans le Centre-ouest et le Sud-ouest de la Côte d’Ivoire, d’identifier les principaux freins à sa bonne organisation, et recommander les actions à mener pour contribuer à un meilleur développement de cette filière.

L’objectif est de rendre les groupements d’acteurs piscicoles « autonomes », a insisté Gnamien Timothé, chef de projet appui à la filière et à la profession piscicole. Il a expliqué que le projet a été mis en œuvre par APDRA pisciculture paysanne. « Les problèmes majeurs, c’est identifier les actions à mener, afin que l’activité soit pérenne », a-t-il dit.

Entre autres, les aménagistes (qui conçoivent et proposent des aménagements adaptés), les fournisseurs d’intrants, les commerçantes de poissons et/ou revendeuses, monteurs de filets, producteurs piscicoles, constructeurs d’étangs (tâcheron) sont les acteurs de la filière représentés à l’atelier de Gagnoa.


dd/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ