x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 18 août 2019 |

Yamoussoukro : le Président du Sénat et le Ministre Souleymane Diarrassouba prient pour la paix

© Par DR
Yamoussoukro : le Président du Sénat et le Ministre Souleymane Diarrassouba prient pour la paix
Dans un élan de fraternité, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, a célébré la fête de la Tabaski avec la communauté musulmane de Yamoussoukro. En compagnie du Ministre Souleymane Diarrassouba et du Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro
Dans un élan de fraternité, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, a célébré la fête de la Tabaski avec la communauté musulmane de Yamoussoukro. En compagnie du Ministre Souleymane Diarrassouba et du Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, il a pris part aux différentes étapes de la fête du mouton.
Aux côtés de l’illustre invité, le Ministre Souleymane Diarrassouba a suivi avec beaucoup d’attention les sermons de l’Imam principal de Yamoussoukro, El Hadj Saïd Sylla, Imam principal de la mosquée de la paix et représentant local du Conseil Supérieur des Imams qui, dans la foulée, a rappelé les bénéfices de la paix et de la cohésion pour la Côte d’Ivoire.
Dans ce lieu emblématique de prière de la capitale politique, le président du Sénat a invité, à travers la communauté musulmane, toutes les populations à cultiver la paix et la cohésion. « Nous devons revenir à nos valeurs fondamentales de la paix. Revenons donc à la fraternité et abandonnons totalement les discours guerriers », a-t-il exhorté, avant de rappeler que les expériences du coup d’Etat militaire, de la rébellion et de la crise postélectorale ont été préjudiciables au pays.
A juste titre, il a invité à tourner ces malheureuses pages, pour revenir à celle de Félix Houphouët-Boigny qui promeut plutôt la paix, la cohésion et le développement. Le président Jeannot Ahoussou Kouadio n’a pas manqué d’inviter toute la communauté musulmane de la capitale politique, où siège désormais le Sénat, à faire des prières en faveur de la paix en Côte d’Ivoire.
Après l’étape de la mosquée, le président du Sénat a répondu favorablement à l’invitation de son jeune frère, le Ministre Souleymane Diarrassouba. Avec celui-ci et les autorités administratives, politiques et militaires de la ville de Yamoussoukro, le président Jeannot Ahoussou Kouadio a passé deux heures de temps de partage et d’échanges autour d’un déjeuner.
Faut-il le rappeler, dans le cadre de l’Aïd El Kebir, le Ministre Souleymane Diarrassouba a permis à plusieurs familles de la ville de perpétuer la tradition du sacrifice du mouton. A la clef, plus de quarante béliers offerts pour que les chefs de ces différentes familles honorent cet autre pilier de l’islam.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ