x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 11 octobre 2019 | Abidjan.net

Elaboration des Programmes Pluriannuels de Convergence de la CEDEAO et de l’UEMOA au titre de la période 2020-2024 : des réflexions en cours pour définir une trajectoire de développement à l’horizon 2030

© Abidjan.net Par CK
Elaboration des Programmes Pluriannuels de Convergence de la CEDEAO et de l’UEMOA au titre de la période 2020-2024
La Direction Générale l`Économie (DGE) organise un atelier pour l`élaboration des Programmes Pluriannuels de Convergence au titre de la période 2020-2024 (PPC 2020-2024), à Abidjan, du 07 au 11 octobre 2019.
La Direction Générale l’Économie (DGE) organise un atelier pour l’élaboration des Programmes Pluriannuels de Convergence au titre de la période 2020-2024 (PPC 2020-2024), à Abidjan, du 07 au 11 octobre 2019.Cet atelier vise à élaborer des projets de PPC qui prennent appui sur le Plan National de Développement (PND) 2016-2020 et surtout porter des réflexions pour définir une trajectoire de développement à l’horizon 2030.

Représentant du Ministre de l’Économie et des Finances Adama Coulibaly, Dr Oguié Sain, Directeur Général de l’Économie, a souligné l’enjeu dudit atelier à l’ouverture des travaux. Selon lui, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mécanismes de la surveillance multilatérale dont se sont dotées les institutions régionales et sous régionales.« Les dispositions des pactes de convergences consacrant l’application de ces mécanismes engagent la Côte d’Ivoire à l’élaboration de programmes quinquennaux glissants, à transmettre au plus tard la fin du mois d’octobre de chaque année » a-t-il souligné.

À en croire le collaborateur du ministre de l’Économie, ces programmes doivent permettre d’une part, d’évaluer les performances de la Côte d’Ivoire en matière de convergence macro-économique au cours des années précédentes et d’autre part, de définir la trajectoire pour les cinq prochaines années. L’exercice de cette année revêt un caractère particulier, car il se déroule au terme de l’horizon fixé au 31 décembre 2019, aussi bien au niveau de la CEDEAO que de l’UEMOA.

En ce qui concerne l’UEMOA, Dr Sain Oguié a mentionné qu’en 2018, la croissance économique de celle-ci est ressortie à 6,6%. Au niveau de la CEDEAO, le contexte est marqué par un regain de performance économique se traduisant par une hausse de la croissance qui s’établit à 3,1% en 2018 contre 2,4% en 2017 pour une projection en 2019 de 3,4 % à la faveur de l’amélioration des cours des produits d base,de l’augmentation de la production agricole et des investissements dans les infrastructures socio-culturelles. Par ailleurs, le Représentant de Monsieur le Ministre de l’Économie et des Finances a abordé la question de la création de l’union monétaire de la CEDEAO. À ce niveau, la mise en œuvre de la feuille de route a enregistré des progrès importants notamment en ce qui concerne le choix du régime de change, de la politique monétaire, du modèle de banque centrale communautaire et du nom de la monnaie unique. Il a invité les participants à faire une analyse rigoureuse et élaborer des Programmes Pluriannuels de Convergence 2020-2024 de la Côte d’Ivoire pertinents. En outre, il les a invités à intégrer dans les exercices à venir, la dimension de la convergence réelle dans leurs analyses.

Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ