x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 23 décembre 2019 | AIP

317 armes et 33.900 munitions collectées par le COMNAT-ALPC en 2019

© AIP Par Marc Innocent
Lutte contre la prolifération des armes: la ComNat-ALPC dresse son bilan au cours d`un atelier
Abidjan le 19 Décembre 2019. La Commission Nationale de Lutte contre la prolifération et la circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre a entamé sa revue annuelle ce jeudi au cours d`un atelier bilan.
Abidjan- Dans le cadre de ses missions pour l’année 2019, la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicites des armes légères et petit calibre (COMNAT-ALPC) a collecté 317 armes, 33.900 munitions, 150 grenades et 05 roquettes à l’issue des opérations de sensibilisations.

Ces informations ont été données jeudi à Abidjan par le secrétaire exécutif du COMNAT-ALPC, Léon Djokouehi, lors d’un atelier de revue annuelle 2019 et de planification des activités 2020.

Djokouehi a précisé que les actions 2019 ont consisté à la sensibilisation des populations sur les dangers liés à la détention illégales des armes légères et petit calibre suivie d’opérations de collecte d’armes et munitions, la destructions d’armes obsolètes et ou inutilisables, la réalisation de mesures d’accompagnement au profit des déposants volontaires d’armes, le renforcement des capacités des Forces de défense et de sécurité sous plusieurs formes.

A l’en croire, 990 armes obsolètes et non utilisables ont été détruits, 748 déposants volontaires d’armes ont bénéficié de mesures incitatives, 60 agents des forces de sécurité et de défense ont bénéficié de renforcement de capacités en gestion sûre et sécurisée des armes et minutions.

En terme de perspectives, le secrétaire exécutif du COMNAT-ALPC a annoncé qu’en 2020 au regard des menaces, illustrées par les attaques terroristes enregistrées dans des pays voisins, la commission nationale continuera avec l’appui de ses partenaires, à mobiliser des ressources additionnelles pour poursuivre les activités de désarmements communautaires, de renforcement de la sécurité des stocks d’armes et munitions et de réhabilitation d’armureries.

«L’amélioration des systèmes de gestion de base de données sur les armes ainsi que l’installation de nouvelles commissions déconcentrées demeurent à l’ordre des priorités. En outre, la COMNAT-ALPC va renforcer ses actions au niveau des frontières», a rassuré M.Djokouehi.

La COMNAT-ALPC a pour mission d’assister les gouvernements, dans la conception et la mise en œuvre d’une politique nationale de lutte contre les armes légères et de petit calibre et de mener en collaboration avec les ministères techniques et les organisations concernées, des études, réflexions et actions visant à lutter efficacement contre le trafic illicite des armes.


bsp/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ