x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 27 mars 2020 | Le Nouveau Réveil

Man : Lutte contre le coronavirus : Des maquis, restaurants, transporteurs… foulent aux pieds les mesures de prévention

© Le Nouveau Réveil Par DR
Festivités - Le Must Discothèque célèbre ses 20 ans avec La marque J&B.
Le Must discothèque de la rue princesse a célébré ses 20 ans d`existence avec le soutien de la marque J&B.
Malgré la volonté affichée des Autorités Préfectorales, Administratives et Sécuritaires de la cité aux 18 montagnes de faire appliquer les mesures de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus, responsable de la COVID 19, des indélicats, à travers plusieurs astuces et supercheries, violent les consignes.

Si la tendance est très faible, force est de constater que dans des quartiers, on assiste à des rassemblements populaires de plus de cinquante personnes lors de baptêmes, mariages et funérailles.

Des lieux de cultes font fi des consignes. Fidèles et Guides s’enferment pour des prières en s’abstenant de faire des cantiques et louanges pour ne pas attirer l’attention des structures chargées de les faire appliquer.

Les transporteurs, quant à eux, continuent de charger leurs véhicules en violation des mesures qui leur ont été imposées. Les conducteurs de taxis embarquent 4 passagers et parfois, plus. Le comble, c’est dans les gares qui font la liaison entre la ville et les villages. Les véhicules, déjà défaillants, font de la surcharge et les passagers, transpirant à grosses gouttes de sueur, sont assis côte-a-côte, défiant cette maladie (COVID 19) qui est en train de faire ravage dans le monde entier. Nous avons demandé à des conducteurs, pourquoi ils ne respectent pas les mesures de prévention édictées à leur endroit. En tout cas, plusieurs arguments et interrogations nous ont été balancés au visage. ‘’ Est-ce que c’est Gouvernement qui a payé nos voitures ?’’ ‘’ Comment allons-nous faire pour avoir notre recette journalière ?’’ ‘’ C’est DIEU qui nous protège’’ ‘’ Si le Gouvernement veut qu’on réduise le nombre de passagers, que des décisions soient prises pour baisser le prix du transport et les taxes’’ sont, entre autres, les propos tenus par les transporteurs.

Les plus astucieux, pour se détourner des consignes de prévention et se mettre à l’abri des Autorités en charge de les faire appliquer, sont les tenanciers de maquis et restaurants. Ces derniers et leurs clients se confinent pour s’adonner à des parties de bouffe et d’alcool, cette fois sans musique et grands bruits. Ces inconscients et criminels de ces temps-ci, comme le dirait l’autre, ne manquent pas d’excuses pour justifier leur sale besogne. ‘’ Je suis au chômage et seul mon maquis me permet de vivre, comment vais-je nourrir ma famille si ce lieu ferme’’ a dit l’un des propriétaires de ces espaces qui exercent dans la clandestinité.

En tout cas, nos Autorités ont du pain sur la planche dans leur quête effrénée de briser la chaine de transmission du nouveau coronavirus, mais l’espoir est permis car on les sait capables de mettre hors d’état de nuire ces individus qui défient les décisions prises au plus haut sommet de l’Etat.

Tiantigui SADIA
Correspondant Régional Man

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ