PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 14 décembre 2020 | AIP

Les populations de Tabou invitées à éviter l’utilisation des médicaments vendus dans la rue

Tabou- Le secrétaire général de la préfecture de Tabou, Louis-Florent Sessegnon Tagaud a invité vendredi 11 décembre 2020, lors de la cérémonie d'inauguration de la deuxième pharmacie de la ville de Tabou, les populations locales à ne pas utiliser les médicaments vendus de la rue.

"Les médicaments de la rue ne respectent aucune norme. Parfois même, ils sont périmés. C'est donc dangereux pour les populations d'acheter ces médicaments qui peuvent provoquer des maladies très graves et même la mort", a souligné M. Tagaud

Il a également invité les personnes malades à se rendre à l’hôpital pour des consultations avant de s’approprier des médicaments en pharmacie.

Le député-maire de Tabou, Julien Klaibé a quant à lui précisé que sa localité est ouverte à tous les investisseurs, sa priorité étant le développement et le bien-être des populations.

L’ouverture d’une nouvelle pharmacie porte à trois le nombre total d’officine dans le département de Tabou dont la population est estimée à plus de 200.000 habitants.


bb/dds/tad/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ