PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 28 janvier 2021 | Abidjan.net

Médias : le rapport de la session ordinaire de délivrance des cartes CIJP 2021 remis officiellement au ministre de la Communication

© Abidjan.net Par Serge T.
Délivrance des cartes CIJP: présentation du rapport de la session ordinaire 2020 au ministre de la communication
Abidjan le 26 Janvier 2021. Le rapport de la session ordinaire 2020 de la délivrance des cartes d`identité de journaliste professionnel et de professionnel de la communication a été présenté ce mardi au ministre de la communication.
La Commission Paritaire d’Attribution de la Carte d’Identité de Journaliste Professionnel et de Professionnel de la Communication a accordé la carte à 810 postulants sur 844 demandeurs, au terme des travaux de délibérations pour la délivrance de la carte CIJP Edition 2021, a annoncé son président Vamara Coulibaly, ce 26 janvier 2021.

« Sur les 844 demandes d’attribution et de renouvellement de la Carte d’Identité de Journaliste professionnel et de Professionnel de la communication, la Commission Paritaire a accordé la carte à 810 postulants : 582 Journalistes Professionnels et 228 Professionnels de la Communication. », a-t-il déclaré lors d’une rencontre de présentation du rapport des travaux de ladite session au ministre de la communication et des médias, Sidi Touré, à son cabinet sis au Plateau.

La Commission a, au contraire, rejeté 34 demandes de la carte de Journaliste Professionnel et de Professionnel de la Communication, a-t-il ajouté tout en précisant que « c’est après un examen rigoureux des dossiers, vérification et investigation que la Commission a accordé la carte 2021 aux 810 Journalistes Professionnels et Professionnels de la Communication. Parmi ces bénéficiaires de la carte on compte 163 femmes, soit moins de 22,80% ».

Ces Journalistes et Professionnels de la Communication sont en activité dans 46 Entreprises de communication et de production audiovisuelle (radio et télé), 79 Entreprises de Presse imprimée, 03 Agences de Presse et 44 Portails d’information (presse numérique)

A ceux-ci il faut ajouter également 30 Chargés de communication et attachés de presse en service dans les Instituions et les Ministères.

M. Coulibaly a indiqué que les 34 postulants ayant eu leur demande rejetée n’ont pu fournir des dossiers complets ou des pièces justificatives de leur qualité.

Aussi, les postulants, dont les demandes ont été rejetées, peuvent faire des réclamations auprès des organes de régulation des Médias que sont : l’Autorité Nationale de la Presse (ANP) et la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) s’ils estiment que la décision de la Commission n’est pas justifiée. Dans ce cas, le recours est examiné par la CIJP et une suite est donnée à la requête.

Concernant les demandes accordées, il est aussi à préciser que l’obtention de la carte peut être remise en cause. En cas de fraude constatée par la Commission ou de saisine pour manquement à l’éthique et à la déontologie, la Commission peut à la demande de l’ANP, décider de retirer momentanément ou définitivement la carte à un journaliste.

« Les séances de délibérations, élargies aux représentants des ministères, en charge de la Communication et de l’Intérieur, se sont déroulées dans un bon esprit et dans une bonne ambiance », a fait savoir le président de la Commission.

Des cartes ont été remises par le ministre Sidi Tiémoko Touré, de manière symbolique, à des responsables d’organisations professionnelles du secteur des médias en Côte d’Ivoire et aux membres de la Commission paritaire présents à la cérémonie.



Rk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ