PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 30 janvier 2021 | Ministères

Tourisme et hôtellerie : Siandou Fofana harmonise sa vision avec Paris Inn pour des projets d’envergure

© Ministères Par DR
Tourisme et hôtellerie : Siandou Fofana harmonise sa vision avec Paris Inn pour des projets d’envergure
Jeudi 21 janvier 2021. Abidjan. Au terme d’une visite de travail de 72h en Côte d’Ivoire ponctuée de rencontres de haut niveau initiées par le ministre du Tourisme et des Loisirs, le groupe Paris Inn a réaffirmé son intérêt d’investir dans le secteur hôtelier dans notre pays.
Au terme d’une visite de travail de 72h en Côte d’Ivoire ponctuée de rencontres de haut niveau initiées par le ministre du Tourisme et des Loisirs, le groupe Paris Inn a réaffirmé son intérêt d’investir dans le secteur hôtelier dans notre pays.

Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, après avoir reçu en audience, puis, dirigé avec son cabinet, une séance de travail, avec Jean-Bernard Falco, président-fondateur du groupe Paris Inn, a conduit celui-ci à des réunions de haut niveau. L’investisseur français qui était accompagné de l’architecte franco-argentin Marcelo Joulia et l’avocat Nicolas Jean du Cabinet Gide, a noté l’enjeu d’investir dans le secteur du tourisme ivoirien.

Paris Inn, par la voix de son premier responsable, ne pouvait qu’afficher un optimisme face à autant de bienveillancedes hautes autorités ivoiriennes, quant aux questions foncières, d’employabilité, fiscales et parafiscales, et de retour sur investissement dans la perspective de la relance économique post-Covid dans l’industrie touristique et hôtelière, en l’occurrence. D’autant plus qu’auparavant, Siandou Fofana, avait initié des séances techniques de travail avec ses homologues de l’Environnement et du Développement durable, Pr Joseph SékaSéka ; ainsi que Alain Richard Donwahi des Eaux et Forêts.

Au terme de ces 72h-marathon pour permettre à l’écosystème touristique d’amorcer son rebond, une séance de travail a été organisée au cabinet du ministre Siandou Fofana. Rencontre qui avait réuni, autour de la table, outre ses hôtes-investisseurs, Mme Anne-Laure Kiechel, économiste internationale de renom, experte en développement de fonds souverains chez Global Sovereign Advisory (Paris), Nicolas Dufourcq, Directeur général de la Banque publique d’investissement (Bpi-France), accompagné de son collaborateur, Pedro Novo, Directeur Export ; Gérome Ahua, Directeur général adjoint de la Banque nationale d’investissement (Bni) et ses équipes, d’une part. Le but étant de formater la structuration d’un Fonds de garantie, de préférence, souverain qui devrait accompagner des projets structurants à même d’incarner le nouveau rêve ivoirien.



L’Afrique au cœur des nouveaux paradigmes sociétaux !

Le patron du groupe Paris Inn, M. Falco, spécialiste français de la gestion et de la commercialisation d’hôtels indépendants 4 & 5 étoiles, est venu, faut-il le rappeler, relancer et finaliser les formalités, après une trêve due à la pandémie de la Covid 19, des projets qui intègrent la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire », avec l’implantation de sa marque « Maison Albar Hôtels ». Aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays. Pour le ministre Siandou Fofana, au diapason avec ses hôtes, les changements de paradigmes sont en cours de par le monde, avec l’émergence de nouveaux modes de consommation. L’Afrique (et en particulier la destination ivoirienne) s’érige comme nouveau pôle d’intérêt touristique mondial. Entre autres sujets, le ministre a exposé à ses invités la facilitation tous azimuts des projets du groupe Paris Inn.

Les interlocuteurs sont convaincus que le Continent a démontré sa résilience, avec à la clé la jeunesse de sa population, en plus de ses ressources, comme les ressorts du futur de la nouvelle donne sociétale et économique mondiale. D’où l’enjeu d’y adjoindre de la plus-value, en matière de loisirs, de développement territorial hors-Abidjan et de mise en valeur du patrimoine naturel et culturel du pays. Ainsi que sa gastronomie qui en sera un avantage comparatif. Me Nicolas Jean du cabinet Gide, lobbyiste pour les deux parties, s’est réjoui du redémarrage des négociations, en termes de concrétisationdes sites, de facilitations administratives, de la structuration du financement, tels qu’évoqués par le ministre.

Pour piqûre de rappel, tombé sous le charme de la stratégie susmentionnée, le groupe était présent à la Table ronde des bailleurs initiée par le ministre Siandou Fofana, à Dubaï, en octobre 2019.Il y avait décliné son projet de « Maison Albar Hôtels », Symbole de l’élégance à la française.

Tourisme, Environnement, Eaux et Forêts : cohérence et convergence

Il importe de mentionner que lors de la séance de travail du ministre Siandou Fofana et de sa délégation avec le ministre des Eaux et Forêts, il s’est agi pour Alain-Richard Donwahi de présenter la Politique nationale de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts. Cette politique comporte, entre autres, 27 projets dont la valorisation de la forêt au travers de développement d’éco-lodges. Une ambition qui participe au développement du tourisme durable, écologique et donc responsable. Cette nouvelle tendance fait partie de la vision du groupe Paris Inn qui a porté son choix sur la destination Côte d’Ivoire. Cette autre visite dudit groupe vise à matérialiser et à concrétiser l’ensemble des engagements visant à développer les infrastructures hôtelières afin d’allier le tourisme d’affaires pour lequel la Côte d’Ivoire occupe une position robuste au tourisme de loisirs qui participerait au prolongement des séjours des touristes. Idem pour la séance de travail au ministère de l’Environnement et du Développement durable.

Au centre de cette audience avec le Pr SékaSéka : l’écotourisme. A travers la valorisation et la mise en place de niches, à travers nos parcs et réserves. Avec la vision partagée du tourisme de demain qui rime avec l’écologie. Toute chose qui s’arrime au projet du groupe Paris Inn. L’incidence recherchée par ce projet innovant et qui annonce le tourisme d’affaires de demain, est de prolonger le séjour des touristes en terre ivoirienne. Et, par la même occasion, de contribuer au développement des territoires, accroître les revenus des populations rurales impactées et ouvrir des réservoirs d’emplois.

Faut-il le noter, Paris Inn est spécialisé dans l’accompagnement à l’investissement hôtelier, le développement de projets, l’assistance à maîtrise d’ouvrage et la gestion d’actifs hôteliers.Fondée en 2005 sous sa forme actuelle, la société présidée par Jean-Bernard et Céline Falco est présente depuis quatre générations au sein du marché européen, nord-américain et chinois.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ