PUBLICITÉ

Editorial Publié le dimanche 21 février 2021 | L’intelligent d’Abidjan

La chronique du lundi / Coronavirus : permettre à l’afrique d’acceder aux vaccins

UN ENJEU POLITIQUE : L’UNIVERSALISME DES VACCINS CONTRE LE NATIONALISME VACCINAL ET LA DIPLOMATIE VACCINALE

Dans une interview accordée au Financial Times, le jeudi 18 février 2021, le Président français, Emmanuel Macron a déclaré qu’il allait proposer aux dirigeants du G7 de transférer 3 à 5 % des vaccins qu’ils ont en stock aux pays africains. : « Transférons 3 % ou 5 % aujourd'hui des vaccins qu'on a en stock à l’Afrique. Cela n'a aucun impact sur le rythme de la stratégie vaccinale (dans les pays riches). Ça ne la ralentit pas d'un jour, compte tenu aujourd'hui de l'utilisation de nos doses ». La proposition de Macron ne doit pas être interprétée à travers le prisme humanitaire. Il s’agit d’abord de lutter contre « une accélération des inégalités... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ