PUBLICITÉ

Santé Publié le mardi 2 mars 2021 | Abidjan.net

Lutte contre la Covid-19/ Lancement officiel de la campagne de vaccination: Patrick Achi et plusieurs ministres se font vacciner

© Abidjan.net Par Marc Innocent
Lutte contre la Covid-19: début de la campagne de vaccination en Côte d`Ivoire
Abidjan le 1er Mars 2021. La Côte d`Ivoire a entamé ce lundi la campagne de vaccination contre la covid-19. Plusieurs membres du gouvernement ont pris part à cette opération
Après avoir reçu vendredi dernier 504 000 doses de vaccin AstraZeneca contre la Covid-19, le gouvernement ivoirien a lancé officiellement la campagne de vaccination ce lundi 1er mars 2020 au palais des sports de Treichville à Abidjan.

Le ministre d’Etat, Patrick Achi, les ministres Raymonde Goudou, Mamadou Touré, Amichia François, des responsables de l’armée et de la police se sont fait vacciner au cours de la cérémonie de lancement de la campagne à Abidjan. "Aujourd’hui nous sommes heureux et fiers de procéder au lancement de la campagne de vaccination au nom du Président de la République. La Côte d’Ivoire est le premier pays au monde à administrer le vaccin AstraZeneca dans le cadre du Covax" a déclaré Patrick Achi. Le représentant du Chef de l’Etat a tenu à remercier tous les partenaires qui ont permis aux ivoiriens de bénéficier gratuitement de cette campagne." Le vaccin nous donne l’espoir de travailler à nouveau sans procédure contraignante. Progressivement nous pourrons rouvrir nos frontières pour relancer notre économie" a fait savoir le Secrétaire Général du gouvernement. Patrick Achi a remercié les partenaires qui ont contribué au lancement de cette campagne et a exhorté les populations à continuer à respecter les mesures barrières afin de sortir victorieux de ce combat. L’objectif principal de cette campagne est de vacciner au moins 70% de chaque cible identifiée, à savoir le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité ainsi que les enseignants. "Il est prévu de vacciner 5 669 815 personnes, soit 20% de la population totale. Par ailleurs, le pays se propose d’étendre la vaccination à la population carcérale et aux personnes âgées de 16 à 49 ans pendant la phase nationale. Les bénéficiaires de cette phase sont estimés à 13 976 093, soit environ 49,3% de la population totale" a précisé le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Aka Aouélé. Au nom des partenaires de l’initiative Covax, Docteur Jean-Marie Vianny Yaméogo, a salué le leadership et la détermination du Gouvernement de la Côte d’Ivoire. Il a, à son tour, invité les personnes cibles à se faire vacciner, car selon lui, ce vaccin est efficace et a montré ailleurs un impact positif sur la pandémie à COVID-19. "Dans le contexte épidémique mondial actuel, se faire vacciner est plus qu’un geste personnel ; c’est un acte de santé publique, de solidarité et de charité envers les plus vulnérables. Un geste de salut public pour les économies en souffrance, et enfin une contribution à la sécurité sanitaire mondiale" a déclaré Docteur Jean-Marie Vianny Yaméogo, représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire.

Cette vaccination se fera avec l’appui technique et financier de GAVI (Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation) et des autres partenaires dans le but de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité liées à la COVID-19.

DA

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ