PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 9 mars 2021 | AIP

JIF 2021: Le sous-préfet de Morokro veut organiser les femmes à se prendre en charge

Le sous-préfet de Morokro, dans l'Agneby-Tiassa, Sidibé Audrey-Oulaï, a indiqué lundi 8 mars 2021, à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme célébrée pour la première fois de façon officielle dans le chef-lieu de circonscription, qu'elle s’attèlera à organiser les femmes rurales à l'effet de favoriser leur autonomisation.

L'administrateur civil, qui a fait observer qu'elle est à son premier poste de responsabilité, s'est dit émerveillée par la force de caractère de ces braves femmes qui n'ont besoin que d'un encadrement. A cet égard, Mme Sidibé a invité les femmes de sa circonscription à s'organiser en coopératives dans tous les secteurs d'activités afin de bénéficier d'un meilleur encadrement et d'un accompagnement judicieux.

Elle a aussi demandé aux femmes de déclarer leurs enfants à l'état civil et de les scolariser tous afin de leur donner de plus grandes opportunités d'insertion socio-professionnelle, tout en les encourageant à s'inscrire à des cours d'alphabétisation et à être réceptives à des formations. En outre, le sous préfet a insisté sur la nécessité pour elles de s'engager à prendre leur part dans l'émergence mais aussi de dénoncer toutes les formes d'abus dont elles sont victimes encore de nos jours.

La célébration de cette journée des droits de la femme à Morokro est une initiative des fonctionnaires et agents de l'Etat, avec à leur tête, le sous-préfet, Sidibé Audrey, en collaboration avec les associations de femmes des différentes localités, a-t-on appris.

(AIP)

kd/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ