PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 2 avril 2021 | RFI

Affaire Bouaké: les témoignages poignants d’un ancien soldat et d’une mère

© RFI Par DR
L`un des deux Sukhoi-25 ayant servi au bombardement du camp de Bouaké
Depuis lundi, la cour d’assises de Paris juge trois pilotes et copilotes accusés d’assassinat et tentative d’assassinat dans l’affaire du bombardement de Bouaké, en Côte d’Ivoire, en 2004. Ce mercredi, l’un des 38 soldats français blessés dans le bombardement, l’un des plus gravement touchés d’ailleurs, et le mère d’une victime ont livré des témoignages poignants.

Avec nos envoyés spéciaux au palais de justice de Paris, Pierre Firtion et Laura Martel

Djamel Smaïdi a reçu ce jour-là une balle et des éclats de roquette sur tout le côté gauche, du visage au pied. Si grièvement blessé, que l’autorité militaire le donne un temps pour mort. Pris en charge à l’Hôpital Bégin, à Paris, ce soldat, alors conducteur de véhicules militaires, passe... suite de l'article sur RFI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ