x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le vendredi 21 mai 2021 | Le Nouveau Réveil

Vaccination contre la COVID-19 : 5.300 vaccinés dans le Bélier et le District de Yamoussoukro

© Le Nouveau Réveil Par DR
Coronavirus: deux projets de vaccins montrent des résultats encourageants
Un point a été fait sur l’opération de vaccination lancée dans sa phase officielle depuis le 15 avril 2021 dernier à Yamoussoukro par le ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de la Cmu, Pierre Dimba. Plus d’un mois après, ce sont 5300 personnes qui ont été vaccinées aussi bien dans la région du Bélier que dans le District autonome de Yamoussoukro. Cette information a été livrée par Dr Beugré, coordonnateur des activités concernant la COVID-19, sous la supervision du directeur régional de la Santé. Qui avait à ses côtés Dr N’guettia, consultant Oms pour l’Appui à la région du Bélier dans le cadre de la surveillance des pandémies et Dr N’da Ehui Emmanuel, pharmacien de région ; en charge du dépôt régional de tout ce qui est vaccination ainsi que les vaccins contre la Covid dont il assure la gestion « Il faut dire qu’aujourd’hui dans le District autonome de Yamoussoukro, les choses se déroulent assez bien. A ce jour, nous avons pu vacciner 2700 personnes au niveau du District autonome de Yamoussoukro. En ce qui concerne toute la région sanitaire qui couvre la région du Bélier et le District autonome de Yamoussoukro pour ces deux régions, nous avons vacciné environ 5300 personnes… », a-t-il fait noter avant de se montrer rassurant quant aux préjugés que certaines personnes ont du vaccin. « Toutes ces personnes qui ont été vaccinées, certaines ont présenté quelques petits effets secondaires comme la fièvre, des maux de tête qui ont été très vite gérés avec la prise de paracétamol. Il n’y a pas eu d’effets secondaires graves. C’est dire que le vaccin est sûr et les choses se passent assez bien… » Et de conclure par ce message « Nous rassurons donc les populations pour dire que si la Côte d’Ivoire s’est engagée à vacciner ses populations à l’image de tous les pays du monde entier, c’est qu’il y a urgence. Vous voyez l’impact que cette pandémie a sur nos vies depuis son apparition. En plus des mesures barrières édictées, la vaccination vient comme une bouffée d’oxygène pour nous permettre d’avoir une certaine tranquillité et venir à bout de cette pandémie. Voilà pourquoi nous continuons de sensibiliser nos populations… »

JEAN PAUL LOUKOU

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ