PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 2 juin 2021 | AIP

La directrice de l’AIP s’engage à relever les grands défis de son institution dans l’écosystème des médias

© AIP Par PR
Cérémonie d’ouverture des festivités du soixantenaire de l’Agence Ivoirienne de Presse
Abidjan le 02 juin 2021. Les festivités marquant le soixantenaire de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP) ont été officiellement ouvertes ce mercredi au siège de l’agence principale sise au Plateau.Photo : Barry Sana Oumou, Directrice centrale de l’AIP
Abidjan– La directrice de l'Agence ivoirienne de presse (AIP), Barry Sana Oumou, s'est engagée, mercredi 02 juin 2021 à Abidjan, à relever les grands défis de son institution dans l’écosystème des médias, en pleine mutation, avec l’avènement du numérique, lors de la célébration des soixante années d'existence de cette agence.

"Actuellement le grand défi est d’être une agence de presse transversale et globale, qui propose un ensemble de produits et techniques permettant l’utilisation simultanée et interactive de différents modes de représentation de l’information, à savoir le texte, le son, l’image et la vidéo", a affirmé Mme Sana.

Auréolée du prix de la meilleure agence de presse, lors de la première édition du Salon et Awards de la Presse Numérique de Côte (PNCI), la directrice centrale s'est voulu rassurante, à cet égard. "Soyez assurés que nous y arriverons", a-t-elle déclaré.

Selon Mme Barry Sana, confrontée à des fortunes diverses, cette maison de presse a su s'adapter et se régénérer, grâce à un personnel "passionnément dynamique, ambitieux, motivé et entreprenant, qui s'engage au service de tous les citoyens et de l’information en vue de livrer une production équilibrée, diversifiée et plurielle".

Et ce, dans l'optique de contribuer efficacement au rayonnement de la Côte d’Ivoire au-delà de ses frontières, selon elle.

A cet égard, le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly a, dans son adresse solennelle, promis apporter son soutien à cette entreprise de service public, pour qu'elle demeure "une vitrine lumineuse de l'information en Côte d'Ivoire". M. Coulibaly a félicité le management et la capacité à anticiper avec rigueur et dans un esprit collaboratif, de la directrice de l'Agence Ivoirienne de Presse.

De 2010 à 2020, l'’AIP a entrepris, notamment, de renforcer les capacités professionnelles et opérationnelles des agents pour gagner le challenge de la mise en ligne en temps réel et d'améliorer les conditions de vie du personnel.

Les festivités du soixantenaire de l'AIP s'étendront sur deux jours, avec, d'emblée, la cérémonie d'ouverture suivie de deux panels portant respectivement sur "Les agences de presse à l’ère des nouveaux outils de communication et des infox" et "De la dépêche à l’article de presse : quels nouveaux modes de consommation, de l’information". Une journée portes ouvertes clôturera cette activité commémorative, le 3 juin 2021,

nmfa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ