PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 2 juin 2021 | APA

An 60: Amadou Coulibaly se félicite de la "résilience" de l’AIP

© APA Par PR
Cérémonie d’ouverture des festivités du soixantenaire de l’Agence Ivoirienne de Presse
Abidjan le 02 juin 2021. Les festivités marquant le soixantenaire de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP) ont été officiellement ouvertes ce mercredi au siège de l’agence principale sise au Plateau.Photo : Amadou Coulibaly, Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie
Le ministre ivoirien de la Communication, des médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, s'est félicité mercredi de la "résilience" de l'Agence ivoirienne de presse (AIP, publique) dans l'écosystème des médias, à l'occasion des festivités de l'an 60 de ce premier média d'Etat de la Côte d'Ivoire."L'AIP a développé sa résilience parce qu'après 60 ans, (elle a) réussi à se maintenir dans l'écosystème des médias avec toutes les évolutions technologiques qu' a connu ce milieu", a déclaré le ministre ivoirien de la Communication, des médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly.

Pour lui, "passer aujourd'hui du télégramme à l'e-mail, et aux réseaux sociaux et les sites Internet, vous comprenez que cette agence a réussi à se maintenir et faire sa mue, et développer une certaine résilience".

"Nous souhaitons que l'AIP puisse continuer cette mue, qu' elle puisse renforcer son réseau au niveau du pays tout entier afin de maintenir sa position de leader de l'information de proximité", a ajouté M. Amadou Coulibaly.

L'Agence de presse ivoirienne reste toutefois "le creuset vers lequel toutes les agences, tous les journaux et les médias se retournent pour pouvoir avoir l'information de proximité qui touche l'intérieur de la Côte d'Ivoire", a -t- il poursuivi.

Auparavant, la radio publique utilisait les dépêches de l'AIP, mais aujourd'hui, ce n'est pas le le cas. M. Amadou Coulibaly a pour sa part soutenu "une mutualisation des moyens, qui passe par une mutualisation des ressources humaines" en vue d'une efficacité des médias publics.

Dans l'élan de sa résilience, la direction générale a remis le 21 mai 2021 des matériels multimédia aux chefs des bureaux régionaux de l’AIP. Cette formation devrait leur permettre de produire désormais des dépêches et des vidéos pour le fil d’actualité de l’agence.

Avec l’augmentation des chaînes d’information en continu « il apparaît primordial pour l’agence de renforcer les capacités de ses journalistes à la pratique du reportage d’images et de vidéos grâce à l’acquisition de nouveaux outils dédiés », avait dit la directrice centrale de l'AIP, Oumou Barry.

AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ