PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 4 juillet 2021 | Abidjan.net

Leadership féminin: Lancement officiel de l’initiative “Voix Essentielles“ jeudi, à Dakar

© Abidjan.net Par DR
Lancement de l`initiative “Voix Essentielles“
Dakar, le 1er juillet 2021 - L`initiative “Voix Essentielles“ a été lancée, ce jeudi 1er juillet 2021, à Dakar. Il s`agit d`un projet cofondé par Speak Up Africa“, la Fondation Chanel et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.
Le projet “Voix Essentielles" a été lancé, le jeudi 1er juillet 2021, à Dakar. Au Musée de la Femme Henriette Bathily, à la Place du Souvenir Africain, sur la Corniche Ouest de la capitale sénégalaise, des femmes leaders se sont données rendez-vous à l’occasion du lancement de ladite initiative.

"Voix Essentielles" a pour objectif de soutenir les femmes et les jeunes filles, dans toute leur diversité. L’initiative entend y arriver en favorisant l’engagement significatif des femmes dans les espaces et les processus de prise de décision qui influent sur les politiques et les programmes de santé.

Le projet "Voix Essentielles" est porté par "Speak Up Africa", en collaboration avec la Fondation Chanel et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. L’initiative va appuyer les efforts de diverses organisations à base communautaire dirigées par des femmes à l’aide d’un fonds et d’un programme de renforcement de capacités.

Prévu pour une durée de 3 ans, le projet est justifié par le contexte de la pandémie de Covid-19 qui a accru "les inégalités entre les sexes".

Pour Yacine Djibo, fondatrice et directrice exécutive de “Speak Up Africa“, à travers “Voix Essentielles“, il s’agit de "porter le message au niveau des communautés respectives“ et de "soutenir les organisations de femmes communautaires".

L’initiative "Voix Essentielles" démarre par le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Elle va ensuite s’étendre à plusieurs autres pays de la région Afrique de l’Ouest et du Centre.

"Voix Essentielles" dispose d’un fonds pour accorder de petites subventions dont le montant n’excède pas 5 millions FCFA. Ces subventions sont dédiées au renforcement des capacités des associations de femmes et de leurs leaders respectives.

"L’objectif est d’atteindre au moins 50 organisations communautaires et locales afin de leur faire bénéficier un large réseau de champions du progrès au sein des communautés et des organisations", renseigne un document officiel.

Le but recherché avec "Voix Essentielles" est de permettre à ces associations et à leurs leaders de participer aux programmes et politiques de santé dans leurs différents pays.

Ce rendez-vous de “Speak up Africa“ a lieu en marge du Forum Génération Égalité qui se déroule à Paris, et Mexico du 30 juin au 2 Juillet 2021.

Après leu lancement officiel de “Voix Essentielles“, un panel de haut niveau a réuni des femmes leaders parmi lesquelles l’ancienne ministre sénégalaise, Pr Ndioro Ndiaye, coordonnatrice du Réseau francophone pour l’égalité femme-homme de l’OIF, la chorégraphe Germaine Acogny, fondatrice de l’école des sables, la parlementaire sénégalaise Marième Soda Ndiaye, de l’annimatrice radio Sylvie Diack et de Martine Diome, présidente de la Fédération des groupements de promotion féminine de Sandiara.

Il y a également eu la participation remarquée de monsieur El Hadj Diop, vice-président de l’instance de coordination nationale du Fonds mondial au Sénégal, de Yacine Djibo, directrice exécutive de Speak Up Africa. La modération de l’évènement a été assurée par Aïssata Sidibé N’dia, présidente-fondatrice de l’ONG Yelenba Women In Action (Yelenba WIA) en Côte d’Ivoire.

Makhtar C

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ