PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 5 juillet 2021 | Abidjan.net

Défilé de Mode : Des LeadHERs africaines s’associent pour l’égalité des genres

© Abidjan.net Par DR
Défilé de Mode : Des LeadHERs africaines s`associent pour l`égalité des genres
Dakar, le 5 juillet 2021 – L’organisation à but non lucratif de plaidoyer et de communication stratégique Speak Up Africa et la célèbre marque de mode Tongoro ont réaffirmé leur engagement en faveur de l`égalité des genres en organisant un défilé de mode pour célébrer le Forum Génération Égalité.
Dakar, le 5 juillet 2021 – L’organisation à but non lucratif de plaidoyer et de communication stratégique Speak Up Africa et la célèbre marque de mode Tongoro ont réaffirmé leur engagement en faveur de l’égalité des genres en organisant un défilé de mode pour célébrer le Forum Génération Égalité. Organisé par ONU Femmes et tenu à Paris en France la semaine dernière, le Forum a permis de générer une puissante et durable coalition pour l’égalité des sexes en réunissant des gouvernements, des militants, des entreprises, des organisations féministes et des jeunes pour réaliser un changement transformateur. La semaine d’événements a permis de mobiliser pour l’égalité des sexes des promesses de don atteignant plus de 40 milliards de dollars américains, de la part de gouvernements, de bailleurs et d’entreprises du secteur privé.

Parce que la voix, la prise de décision, les arts et le leadership sont des éléments clés de l’autonomisation des femmes, Speak Up Africa s’est associé à la marque Tongoro et à l’artiste Obree Daman pour le défilé.

« Depuis longtemps, la mode est reconnue comme un moyen d’autonomiser les femmes et pour beaucoup d’entre nous, les vêtements ne sont pas simplement destinés à être portés, ils sont également utilisés pour faire passer des messages. J’ai travaillé avec et habillé de nombreuses femmes inspirantes et fortes tout au long de ma carrière, et c’est un plaisir de le faire pour soutenir le Forum Génération Égalité. À travers ce défilé et les autres activités qui se déroulent en Afrique, nous nous efforçons d’améliorer l’égalité des sexes et de façonner l’avenir du continent », a déclaré Sarah Diouf, Fondatrice de Tongoro.

Le défilé intitulé « African LeadHERs » ou LeadHERs d’Afrique a réuni des leaders du domaine des arts et de la culture afin d’inspirer, d’impulser et d’engager.

« L’autonomisation et l’inclusion des femmes et des filles aux plateformes publiques et au leadership est un droit fondamental et essentiel à notre développement à tous. En tant que membre de la Coalition d’action du Forum Génération Égalité sur la justice et les droits économiques, je suis fière de défendre l’importance de de l’autonomisation économique des femmes. En effet, 2021 peut s’avérer être une année charnière dans notre lutte pour l’égalité des sexes en Afrique, mais pour ce faire, nous devons tous agir pour l’égalité. Alors, que le mouvement pour l’égalité des sexes s’accélère sur le continent africain, je suis honorée de voir autant de femmes inspirantes s’unir pour partager leurs voix et leurs expériences », a ajouté Oulimata Sarr, Directrice régionale d’ONU Femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Si nous souhaitons parvenir à l’atteinte de nos objectifs collectifs de développement durable en Afrique, nous devons parvenir à l’égalité des sexes. À l’heure actuelle, 120 ans nous séparent de la suppression des écarts entre les sexes en Afrique et il nous faudra plus de 135 ans pour atteindre l’équité salariale et de leadership. Alors que la quatrième conférence mondiale sur les femmes qui s’est tenue il y a 26 ans, trop peu de choses ont changé. En organisant cet événement, Speak Up Africa souhaite souligner le fait que l’égalité des sexes soutient toutes les bases essentielles d’une économie saine et de nations prospères.

« Nous sommes ravis de nous associer à nouveau à Tongoro et de partager notre passion pour l’égalité des sexes en Afrique. L’inspiration et l’autonomisation prennent de nombreuses formes et ce défilé de mode est un parfait exemple de la façon dont les organisations dirigées par des femmes peuvent se soutenir et s’élever mutuellement. L’égalité des sexes est primordiale pour atteindre chacun des dix-sept objectifs de développement durable et en tant qu’organisation dirigée par des femmes, nous nous engageons à transformer cette conviction en action et en engagements concrets », a conclu Yacine Djibo, Fondatrice et Directrice exécutive de Speak Up Africa..

Service de communication Speak Up Africa

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ