x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le mardi 13 juillet 2021 | AIP

Une quarantaine de médecins renforcent leurs capacités pour la riposte à la prise en charge de la COVID-19

© AIP Par DR
Côte d`Ivoire: des usagers du transport aérien bloqués faute de résultats aux tests Covid
Abidjan - Une quarantaine de médecins référents d’établissements sanitaires sont en formation en ligne pour la riposte contre la COVID-19, mardi 13 juillet 2021, à l’Institut national d’hygiène publique (INSP) d’Adjamé.

« Aujourd’hui, cette maladie doit entrer dans les hôpitaux puisque l’Etat a fait d’énormes efforts pour équiper tous les établissements sanitaires du pays. Cette formation de renforcement de compétences permettra une meilleure prise en charge clinique, en région, de la Covid-19. Cela passe par le dépistage, la confirmation et la prise en charge des patients pour amoindrir les cas de décès », a soutenu le Directeur général de la santé, Professeur Mamadou Samba, lors de la cérémonie d’ouverture.

Il a insisté sur le rôle des hôpitaux généraux comme premier recours dans la prise en charge pour éviter que les cas référés et assumés de COVID-19 sortent de leur région. Aussi, a-t-il encouragé les personnels de santé ainsi que les populations à faire le vaccin.

Cette formation de renforcement de capacités bénéficie de l’appui technique et financier de l’Agence ivoirienne de marketing social (AIMAS). « Depuis l’avènement de la COVID-19 en Côte d’Ivoire en 2020, nous avons contribué à la promotion des gestes barrières par les médias, la distribution de matériels dans 38 districts sanitaires et le renforcement des capacités techniques des professionnels de santé », a expliqué le responsable administratif de l'AIMAS, Ehilé Manouan Gilbert.

Cet atelier qui prendra fin le jeudi 15 juillet 2021, est le deuxième du genre. La première vague s’était déroulée en décembre 2020 avec également une quarantaine de médecins référents. Elle concerne pour cette fois, 13 hôpitaux généraux de neuf régions sanitaires. L’appui scientifique quant à lui est assuré par le Service des maladies infectieuses et tropical (SMIT) de CHU de Treichville avec comme formatrice principale, Pr Kakou Affoué Gisèle. La troisième vague sera programmée à la fin de l’année 2021.

A la date du 12 juillet 2021, la Côte d’Ivoire compte 48 869 cas confirmés dont 48 242 personnes guéries, 319 décès et 345 cas actifs, sur un nombre total de 735 556 échantillons prélevés. Au 11 juillet, 951 doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées soit un total de 857 406 doses administrées.

tls/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ