PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 14 juillet 2021 | AIP

Dominique Ouattara annonce une augmentation du FAFCI

© AIP Par David Zamblé
Célébration du 9e anniversaire de la mise en place du Fonds d`Appui aux Femmes de Côte d`Ivoire (FAFCI)
La Première Dame Dominique Ouattara a parrainé la cérémonie marquant les 09 ans du Fonds d`Appui aux Femmes de Côte d`Ivoire (FAFCI) ce mardi 13 juillet 2021 à Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.
Abidjan- Le Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) passe de 20 milliards à 25 milliards FCFA, a révélé la Première dame, Dominique Ouattara.

L'annonce a été faite, mardi 13 juillet 2021 à la salle des fêtes du Sofitel Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, lors d'une cérémonie marquant les neuf années d'existence du FAFCI.

« J’ai le plaisir de vous annoncer que le président de la République a décidé que le capital du FAFCI soit augmenté de cinq milliards à compter de ce jour. Il s’élèvera donc à 25 milliards, ce qui permettra à encore plus de nos sœurs d’adhérer au FAFCI », a indiqué l’épouse du Chef de l’Etat ivoirien.

Présentant le bilan de ce fonds, Dominique Ouattara s’est félicitée de sa performance mais également du taux de remboursement national de 98%, ce qui est un exploit par rapport aux autres programmes similaires en Côte d’Ivoire.

La Première dame a relevé qu’en 2012, les femmes étaient 10 000 bénéficiaires pour un capital de démarrage d'un milliard de Francs CFA. Aujourd’hui, le bilan ressort 49,77 milliards FCFA prêtés aux femmes pour 261 450 bénéficiaires.

Le retour sur investissement est estimé à 29,77 milliards FCFA, selon les résultats qui rapportent que 148 agences de micro-finances en Côte d’Ivoire opèrent sur ce projet visant à l’autonomisation des femmes.

En perspectives, le FAFCI envisage de continuer la mise en place de crédits au profit des microfinances, de mobiliser les ressources au niveau de l’Etat et d’autres partenaires et d’augmenter le nombre d’agences dans les régions du pays.

Les projections indiquent également la construction avec l’appui du gouvernement, de marchés dans plusieurs localités, la signature de partenariats pour la prise en charge des bénéficiaires (CMU et CNPS) au niveau de la protection sociale.

A l’occasion des festivités marquant les neuf ans du FAFCI, 17 femmes ont reçu des diplômes d’honneur pour s’être distinguées dans leurs domaines d’activités respectifs. La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré, a au nom des femmes de Côte d’Ivoire, remercié la Première dame pour son engagement pour leur bien-être.

Créé en 2012, le FAFCI a pour objectif de permettre aux femmes d’accéder à des ressources financières, en vue de créer ou de renforcer des activités génératrices de revenus.

ebd/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ