PUBLICITÉ

Sport Publié le mercredi 4 août 2021 | AIP

JO Tokyo 2020: Le CNO s’étonne du départ incognito de la médaillée Ruth Gbagbi du village olympique

© AIP Par DR
La taekwondo-in ivoirienne Ruth Marie Christelle Gbagbi

Abidjan - Le Comité national olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CIV) informe le mouvement sportif ivoirien, que la médaillée de bronze au Taekwondo (-67Kg) aux Jeux olympiques Tokyo 2020, Gbagbi Ruth est partie du Village olympique, dans la soirée de mercredi 4 août 2021.


Dans une note publiée, sur sa page Facebook, le CNO informe qu’elle a quitté la résidence affectée à la Côte d’Ivoire sans informer le Chef de mission, Yapi Pépin, membre du CNO-CIV, garant devant le Comité international olympique (CIO) et le Comité d’organisation des Jeux japonais, de tous les athlètes, officiels technique et médical résidant en ces lieux créés pour héberger les participants à ces olympiades.


« C’est avec stupéfaction que le Chef de mission a découvert devant sa porte, les clés de la chambre que Gbagbi Ruth occupait depuis son arrivée. Lorsqu’il part vérifier si cette clé n’est pas tombée à l’insu de l’athlète, M. Yapi découvre que Gbagbi Ruth n’est pas dans sa chambre ainsi que ses affaires personnelles. Il ressort des vérifications que l’athlète a quitté le village olympique pour l’aéroport où elle a pris un vol pour Abidjan », précise la note.


Pour les officiels ivoiriens à Tokyo, « l’attitude de l’athlète est d’autant plus surprenante, qu’elle avait donné l’assurance au président du Comité national olympique de Côte d’Ivoire, le Général Lassana Palenfo, lors d’un échange téléphonique, qu’elle sera aux côtés de la sprinteuse Marie Josée Ta Lou, porte-drapeau de la Côte d’Ivoire, à la cérémonie de clôture des Jeux, le 8 août au stade olympique de Tokyo »


L’athlète Cissé Gué souffrant d’une blessure aux adducteurs se trouve dans l’impossibilité de participer au défilé de clôture des Jeux. Voici les circonstances dans lesquelles l’athlète Gbagbi a quitté le village olympique et Tokyo pour Abidjan.


Le vice-président, Kouakou Lucien, représentant le Comité national olympique de Côte d’Ivoire à Tokyo s’interroge sur les motivations du départ en catimini de cet athlète de haut niveau qui a toujours eu un comportement exemplaire et entend s’informer auprès des autorités proches de l’athlète.


aaa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ