x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le lundi 9 août 2021 | Le Nouveau Réveil

Lutte contre la Covid-19 : Que les nouvelles mesures soient appliquées à la lettre

© Le Nouveau Réveil Par Lobatchevski
Lutte contre le coronavirus : les autorités municipales de Port-Bouët exigent le port de masques et gangs pour l`accès aux marchés
Abidjan le 23 Mars 2020. Dans la continuité de l`application des mesures prises par le gouvernement pour faire face à la pandémie de la maladie à coronavirus, les élus locaux ont pris plusieurs dispositions. A Port-Bouët, outres les mesures dans le secteur du transport et les lieux de culte, les autorités ont posé un autre acte fort ce lundi en exigeant le port de masques et gangs pour l`accès aux marchés.

De nouvelles mesures relatives à la Covid-19 sont tombées. Dans un communiqué paru, le weekend, le Gouvernement a pris des décisions à l’attention des voyageurs en provenance du Sénégal et de la Tunisie, deux pays qui connaissent une forte recrudescence des cas de Covid-19 en rapport avec le virus delta. « Il est porté à la connaissance des passagers en provenance de ces pays et de l’ensemble des acteurs de la plateforme aéroportuaire que dans le cadre du renforcement du contrôle sanitaire au niveau de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, tous les voyageurs en provenance de ces pays feront l’objet d’un test Covid-19 gratuit à compter du 06 août 2021. Les voyageurs testés négatifs poursuivront normalement les formalités de police. Les voyageurs testés positifs seront pris en charge conformément aux procédures de prise en charge de patients Covid-19 en Côte d’Ivoire » extrait dudit communiqué signé par le ministre des Transports et son collègue de la Santé. Une chose est de prendre les mesures et une autre est de les respecter. Quand cette pandémie frappait aux portes de la Côte d’Ivoire, l’on se souvient les légèretés dont on a fait preuve au sommet de l’Etat. De hauts dirigeants de l’Etat ont refusé la quarantaine à leurs parents. La suite, on l’a connu. La maladie s’est propagée comme une traînée de poudre.


A parti de là, comme révoltées, les populations se sont montrées réfractaires aux mesures édictées par le Gouvernement. Alors, que cette fois-ci tout le monde soit traité sur le même pied d’égalité. La maladie ne fait d’aucune exception. Donc, nous devons nous y soumettre tous de la même manière. 


JB KOUADIO

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ