PUBLICITÉ

NTIC Publié le mardi 24 août 2021 | APA

Covid-19: la Côte d'Ivoire lance une application de surveillance

© APA Par Saliou AMAH
Covid-19: la Côte d'Ivoire lance une application de surveillance
Mardi 24 Aout 2021. Abidjan. L’Institut national d'hygiène publique (INHP) de Côte d'Ivoire a lancé une application de surveillance de la Covid-19 dénommée "Afya", visant à recueillir des données sanitaires auprès des citoyens et suivre les infections respiratoires aiguës, lors d'une cérémonie.

Abidjan (Côte d'Ivoire)- L'Institut national d'hygiène publique (INHP) de Côte d'Ivoire a lancé mardi une application de surveillance de la Covid-19 dénommée "Afya", visant à recueillir des données sanitaires auprès des citoyens et suivre les infections respiratoires aiguës, lors d'une cérémonie à Abidjan.


Selon Dr Daouda Coulibaly, sous-directeur à l'INHP, c'est une nouvelle stratégie de surveillance épidémiologique utilisant un outil numérique qui permettra "une surveillance digitale participative" afin de recueillir régulièrement des données sanitaires auprès des concitoyens. 


Ces données, dira-t-il, seront "couplées aux données hospitalières pour suivre l'évolution de la Covid-19 et des infections respiratoires aiguës afin de détecter précocement des épidémies et mettre en place des mesures de prévention nécessaire". 


Cette plateforme se veut un outil innovant qui permet de veiller en permanence sur l'état de santé des populations, et "ce que nous souhaitons, c'est que les populations adhèrent à cet outil, téléchargent l'application et le renseignent régulièrement", a ajouté Dr Coulibaly.  


"C'est une application qui est anonyme, il s'agit essentiellement d'informations sanitaires pour mettre en place des mesures de prévention", a-t-il poursuivi, indiquant qu'il est demandé chaque semaine au citoyen s'il a fait de la fièvre ou eu des difficultés respiratoires. 



L'Institut national d'hygiène publique (INHP) vise un objectif de 5.000 personnes à atteindre d'ici à trois mois, voire à la fin de l'année 2021. Il collabore sur ce projet avec le Centre d'information et de communication gouvernemental (CICG). 


Mme Dosso Awa, nouveau directeur général du CICG, a expliqué que cette plateforme de détection des symptômes de la Covid-19, "reste avant tout participative", invitant les familles à se l'approprier. 


Le Centre d'information et de communication gouvernemental (CICG) envisage d'organiser des webinaires communs pour mutualiser les bases de données afin d'intégrer cette plateforme dans les habitudes des populations en Côte d'Ivoire. 


La Côte d'Ivoire enregistre à la date du 23 août 2021, 53.730 cas confirmés de Covid-19, 52.597 guéris, 736 cas actifs et 397 décès. 


AP/ls

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ