x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le vendredi 27 août 2021 | AIP

Des agents de ministères formés pour intensifier la lutte contre la Covid-19

© AIP Par DR
Vue de la ville d`Abidjan, la capitale économique de la Côte d`Ivoire

Abidjan - Des agents issus de plusieurs services de Communications de différents ministères de Côte d’Ivoire ont étés formés sur la vaccination de la Covid-19 pour intensifier la lutte contre la maladie à Coronavirus, jeudi 26 août 2021, à l’Institut nationald’Hygiène publique (INHP) de Treichville.


« Cette formation s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Nous l’avons initiée pour outiller les leaders communautaires sur le sujet afin qu’ils puissent impacter leurs communautés avec des informations crédibles pour lever toutes psychoses de la population concernant le vaccin », a expliqué le directeur de la Communication, des relations publiques du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Kouadio Allé Paul, à l’ouverture des travaux.


L’idée aujourd’hui est de faire vacciner 60% des Ivoiriens pour atteindre le seuil de l’immunité et contrer la propagation de cette maladie, a indiqué M. Kouadio, invitant la population à la prise de conscience car la maladie fait des ravages. Des sommités en sont décédées en Côte d’Ivoire et dans le monde.


Selon le formateur, Dr Atseye N’Cho, il faut se faire vacciner contre la maladie à Coronavirus pour se protéger soi-même contre la maladie, se sentir en sécurité même après un contact avec une personne infectée afin d’éviter les formes graves, les hospitalisations, les décès et d’éviter la saturation des services de réanimations et d’urgences.


« Les sujets dont l’âge varient entre 50 ans et plus sont les plus exposées à la maladie surtout lorsque ceux-ci présentent d’autres maladies tels que la tension artérielle, l'insuffisance cardiaque rénale et respiratoire, le diabète, le cancer et les hépatites B et C », précise-t-il.


Un participant à la formation, point focal des Ambassades auprès du ministère des Affaires Etrangères, Wilfried Dembélé, en tant que responsable de Communication de service public, cette formation vient à point nommé et va nous permettre sans doute de mieux nous informer aussi bien nos services mais aussi la population parce que cette maladie nous concerne tous et c'est dommage de voir qu’il y a autant de morts.


En Côte d’Ivoire, trois vaccins sont utilisés notamment, AstraZeneca, Pfizer-Biontech et Sinopharm. A ce jour, le pays compte 1.293.296 personnes vaccinées et plus de cinq milliards de personnes dans le monde.


ad/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ