PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 1 septembre 2021 | AIP

La CNPS sensibilise sur le nouveau régime social des travailleurs indépendants à San Pedro

© AIP
La CNPS sensibilise sur le nouveau régime social des travailleurs indépendants à San Pedro

San Pedro - Le directeur régional de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), Eboué Victorien, a instruit, mardi 31 août 2021 à San Pedro, les représentants des corps de métiers notamment, les artisans, transporteurs, commerçants, couturiers, coiffeuses, sur le Régime social des travailleurs indépendants (RSTI), un nouveau système mis en place pour les protéger en cas d’accident, de maladie, de maternité et de vieillesse.


Il a fait savoir que le RSTI offre deux principales prestations sociales au travailleur indépendant à savoir, les indemnités journalières (ou revenu de remplacement) et une pension de retraite.


En cas de maladie ou d’accident, occasionnant une incapacité de travail de plus de 14 jours, le montant des indemnités est égal à plus de 50% du revenu déclaré par le travailleur dans la limite de 90.000 francs CFA par mois. En cas de maternité, lorsque la femme travailleuse arrête de travailler pendant trois mois, elle bénéficie d’une indemnité qui est égal à 100% du revenu qu’elle a déclaré dans la limite de 180.000 francs CFA par mois.


Les cotisations sont évaluées à un taux de 12% pour le régime de base applicable aux revenus mensuels qui varient de 30.000 francs CFA à 180.000 francs CFA. A ce niveau, les cotisations varient entre 3.600 francs CFA et 21.600 francs CFA. Lorsque le revenu mensuel est supérieur à 180.000 francs CFA, le travailleur indépendant cotise à la retraite complémentaire pour la différence à un taux de 9% du revenu.


Le RSTI est obligatoire pour tous les travailleurs indépendants résidant en Côte d’Ivoire. Pour bénéficier des prestations, ils doivent se déclarer à la CNPS en précisant leur métier et le montant qu’ils s’engagent à payer. Ils doivent payer régulièrement leurs cotisations et remplir pour chaque prestation les conditions prévues par la loi.


M. Eboué a indiqué que l’enrôlement de masse se déroulera du 7 au 9 septembre avec une équipe de la CNPS qui sera déployée sur le terrain. Une cérémonie d’information et d’échange avec les autorités et les artisans aura lieu le 10 septembre.


Il a exhorté les élus représentant les corps de métiers à répercuter l’information et à adhérer à ce régime qui a été mis en place suite à une enquête auprès d’une cible de six millions de travailleurs indépendants en Côte d’Ivoire.


Le président régional de la chambre des métiers, Monsoh Assa Hyppolite, a salué le projet et invité la population cible à se faire enrôler afin de bénéficier de ses avantages.

(AIP))

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ