PUBLICITÉ

Necrologie Publié le lundi 13 septembre 2021 | L’intelligent d’Abidjan

Hommage : Mon histoire avec Charles Konan Banny dit «Napo» Par Wakili

© L’intelligent d’Abidjan Par Mike Yao
Présidentielle 2015: le candidat Charles Konan Banny face au Patronat
Mercredi 21 Octobre 2015. CGECI Abidjan-Plateau. Le candidat indépendant Charles Konan Banny était face à la CGECI (Confédération Générale des Entreprises de Côte d`Ivoire), dans le cadre de la campagne présidentielle 2015.

J'ai rencontré Charles Konan Banny à Paris , alors que ceux qui avaient instrumentalisé le concept d’« ivoirité » croyaient qu'un coffre-fort de la Bceao contenait des documents pouvant apporter la preuve indubitable et irréfutable qu'Alassane Ouattara n'était pas ivoirien.

 

Ces personnes reprochaient à Charles Konan Banny de ne pas mettre ces dossiers « en béton » paraît-il, à la disposition de son pays. À l’époque, Banny se plaint d'un faux procès, d'un procès en sorcellerie.

 

Dans son esprit, même si ces documents avaient existé, ce qui n’était pas le cas, il y avait, bien au-dessus des manœuvres politiciennes, le statut de la Bceao, une institution dont dépendait la confiance en la monnaie, et sur laquelle reposait le... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ