PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 21 septembre 2021 | Le Nouveau Réveil

Lancement de l’enquête démographique et de santé 2021 / Kaba Nialé, ministre du Plan : « Cette Enquête permettra de disposer de données fiables…»

© Le Nouveau Réveil Par CK
Finalisation du Pnd 2021-2025: la ministre Kaba Nialé échange avec le secteur privé
La ministre du Plan et du Développement, Mme Nialé Kaba a présidé une séance de travail avec les acteurs du secteur privé dans le cadre du finalisation du PND 2021-2025 ce mardi 25 mai 2021 au siège du Patronat ivoirien à Abidjan-Plateau. Photo : Mme KABA Nialé, Ministre du Plan et du Développement

La quatrième Enquête démographique et de Santé (EDS-2021) de Côte d’Ivoire prévue du 21 septembre au 30 décembre 2021, a été officiellement lancée par la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba et son collègue de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, hier lundi 20 septembre 2021, à l’auditorium de la Primature au Plateau, au nom du Premier ministre.


Selon la ministre Nialé Kaba, cette enquête permettra de mieux planifier, de suivre et d’évaluer les programmes de santé des populations et de protection des individus. Et d’ajouter : « Cette Enquête démographique et de Santé 2021, la quatrième du genre après celles de 1994, de 1998-1999 et de 2011-2012, arrive à point nommé. Elle permettra, entre autres, de disposer de données fiables et comparables au niveau international sur les indicateurs clés de fécondité, de mortalité, d’éducation, de protection, de santé maternelle et infantile, de santé de la reproduction, de VIH/SIDA et d’autres caractéristiques liées à la santé.


Au total, elle aidera à mieux planifier, suivre et évaluer les programmes de santé, de population et de protection des individus. Elle permettra également d’évaluer les progrès dans l’atteinte des objectifs de l’Agenda 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine », a indiqué la ministre Nialé Kaba. Pierre Dimba a, pour sa part, remercié les partenaires techniques et financiers, notamment la Banque mondiale, l’Unicef, le Fonds mondial, l’Unfpa, l’Usaid, etc.


Pour leur collaboration et leur appui. Doffou N'Guessan, Directeur Général de l'INS a expliqué, quant à lui, que « L’évolution rapide de la société ivoirienne exige de disposer d’informations statistiques actuelles et fiables en vue d’élaborer les politiques à mettre en œuvre pour assurer le bien-être des populations (…) »


FRANÇOIS KONAN

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ