x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le samedi 30 octobre 2021 | AIP

Une « performance » du peintre Soro Péhouet à la Plaza Al Hayat

Abidjan- L’artiste-peintre ivoirien, Soro Péhouet, initiateur des « Ateliers Péhouet », a réalisé, samedi 30 octobre 2021, « une performance » au cours de laquelle il a réalisé en direct plusieurs œuvres picturales, sur l’esplanade de la Plaza Al Hayat, ex-galerie de la Rotonde des arts contemporains.


En plus de la performance de Soro Péhouet, des dizaines d’enfants s’initiaient avec plaisir au balafon en composant des sonorités et notes avec leurs baguettes.


Des acteurs des « Ateliers Péhouet » s’adonnaient à des Slams, chants improvisés tandis que des portraitistes immortalisaient le portrait de visiteurs d’une double exposition consacrée respectivement au résultat d’un concours d’arts visuels et aux « Rayons de lune ».


Baptisée « Okohi » pour « On est ensemble » en langage populaire ivoirien, l’activité de Soro Péhouet visait à faire sortir l’artiste de son atelier pour rapprocher l’art des populations.


« Je m’inscris dans une dynamique de transmission de ce que je sais, de ce que j’ai appris aux enfants, si petits soient-ils, pour qu’ils prennent goût à la beauté des arts sous toutes leurs formes », a confié Soro Péhouet à l’AIP.


« Je ne veux pas mourir dans les consciences. Je veux, donner, partager avant de partir. L’artiste bénéficie d’une faveur imméritée et je veux montrer la voie à la communauté en exprimant ce qu’il faut faire ou ne pas faire, où aller et où ne pas aller », a-t-il soutenu.


Un sculpteur, cinq photographes et sept peintres participent à la troisième édition du concours d’arts visuels organisé à l’intention de jeunes artistes en début de carrière.


Quant à « Rayons de lune », elle expose les œuvres du sculpteur de sable togolais, Bob Attisso, lauréat de plusieurs prix internationaux, de la photographe malienne Amsatou Diallo, de l’Ivoirien Yéanzi Saint Etienne et de la Ghanéenne Nao Mi Amevinya.


Cette activité artistique marque la réouverture de la Plaza Nour Al Hayat, anciennement galerie de la Rotonde des arts contemporains, après des travaux de rénovation des locaux et le changement de la dénomination de cette institution dédiée à la promotion des artistes Ivoiriens, de la sous-région et de la diaspora.



aaa/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ