PUBLICITÉ

Afrique Publié le vendredi 19 novembre 2021 | Abidjan.net

Élections aux Nations Unies : Dr Cissé Yacouba élu membre de la Commission du Droit international des Nations unies

© Abidjan.net Par DR
Élections aux Nations Unies : Dr Cissé Yacouba élu membre de la Commission du Droit international des Nations unies

Les lampions se sont éteints dans la mythique salle de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York, avec la réélection, le 10 novembre 2021, de l’Ambassadeur, Dr. CISSE Yacouba, comme membre de la Commission du Droit International des Nations Unies.

Plus qu’une victoire, il s’agit d’un véritable plébiscite, puisque ce sont 160 Etats qui ont accordé leurs voix au candidat ivoirien qui, pour la seconde fois, hisse très haut le drapeau de notre pays au sein de cette prestigieuse institution juridique des Nations Unies.

La Côte d’Ivoire, fait partir des 12 candidats du Groupe Africain au côté de l’Egypte, du Maroc, de l’Algérie, de la Tanzanie, du Kenya, du Soudan, de la Mauritanie, du Burkina Faso, de la RDC, du Sénégal et de la Sierra Léone. Sur les 12 candidats, 9 ont été élus.

Cette victoire a été célebrée par l'ensemble du personnel de la Mission Permanente en présence des Ambassadeurs IPo Désiré, Representant Permanent Adjoint, assurant l'interim de S.E.M. Léon Kacou Adom, et Inza Camara, Consul général et Delégué Général du Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire aux Etats Unis, Canada et Mexique.

 

A cette occasion, le Dr Cissé a tenu à remercier le Chef de l'Etat, S.E.M Alassane Ouattara, qui n'a pas lésiné sur les moyens pour soutenir cette candidature. Il a par ailleurs exprimé sa reconnaissance á la Ministre d'Etat, S.E.Mme Kandia Camara, qui a impulsé cette candidature, ainsi qu’à l'Ambassadeur Léon Kacou Adom et á tout le personnel de la Mission Permanente de Côte d’Ivoire à l’ONU pour leur implication appreciable.

 

Créée par l’Assemblée Générale de l’ONU depuis 1947, soit au lendemain de la seconde guerre mondiale, la Commission du Droit International a deux missions principales, à savoir : la codification des normes coutumières de droit international d’une part, et le développement progressif du droit international d’autre part.

En effet, la Commission fait progresser le droit international en rédigeant à l’attention de l’Assemblée Générale, donc des Etats membres, un certain nombre de textes juridiques dans les domaines où les règles de droit international sont soit inexistantes, soit insuffisantes. Il peut s’agir de la rédaction des projets de traités internationaux, des projets de conclusions, des projets de directives, des projets de principes ou des rapports sur diverses problématiques juridiques auxquelles la communauté internationale se trouve confrontée.

En d’autres termes, la Commission du Droit International est en quelque sorte, le laboratoire juridique des Nations Unies où s’écrit le droit international. Elle est composée de 34 membres représentant les différentes régions du monde, à savoir l’Afrique, l’Asie, l’Amérique et l’Europe.

Dr. Cissé Yacouba est actuellement professeur de droit international. Il est également Avocat au barreau d'Abidjan et Ambassadeur.

Juriste chevronné, Il consulte sur les questions de délimitation des frontières maritimes et d'autres questions sur le droit de la mer et a publié de nombreux articles dans ces domaines.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ