x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

NTIC Publié le mercredi 8 décembre 2021 | AIP

Du matériel informatique remis aux gestionnaires de bases de données fistules

© AIP Par DR
Santé/Prise en charge des fistules obstétricales: les gestionnaires de bases de données équipés en matériel informatique
Abidjan le 07 décembre 2021. Dans le cadre d’une meilleure prise en charge des fistules obstétricales, les gestionnaires de données ont été équipés en matériel informatique. Cela grâce au fruit d’une collaboration entre le ministère de la santé, la coopération Coréenne (KOICA) et le Fonds des Nations unies pour la population

Du matériel informatique a été remis, mardi 7 décembre 2021, à Abidjan, aux gestionnaires des bases de données fistules pour la prise en charge des fistules obstétricales grâce à un partenariat entre le ministère de la Santé, l’Hygiène publique et la Couverture Maladie universelle, la coopération Coréenne (KOICA) et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA).


L’équipement informatique remis devra permettre de disposer de bases de données sur les personnes souffrant de fistules, et ce, “pour qu’on agisse efficacement”, a expliqué le président du groupe CERCO, Capo Chichi Alain lors de la cérémonie de remise des ordinateurs, révélant la mise en place d’une plateforme pour faciliter la collecte des données.


L’UNFPA intervient au niveau de la prise en charge et la prévention des fistules obstétricales mais également dans l’accompagnement des survivantes à travers des activités génératrices de revenus pour permettre à ces femmes “de revivre leur droit”, a exprimé son représentant, Dr Almouner Talibo.


L’UNFPA prend en charge plus de 400 cas de fistules obstétricales.


Le ministère de la Santé, la KOICA et l’UNFPA se sont engagés pour la mise en œuvre de la troisième phase du projet de lutte contre la fistule obstétricale, une lésion résultant d’un travail d’accouchement prolongé.


En Côte d’Ivoire la prévalence est estimée à plus de 9424 cas et à plus de 250 nouveaux cas chaque année. Depuis 2003, l’UNFPA et ses partenaires, ont initié la campagne mondiale pour éliminer les fistules. Ce qui a permis de traiter près de 100 000 femmes victimes de cette maladie.


(AIP)


ad/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ