x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 11 décembre 2021 | AIP

Des ménages vulnérables de l'Iffou invités à s'enrôler au Fonds spécial de solidarité et de soutien d’urgence humanitaire COVID-19

Daoukro- Les ménages vulnérables du département de Daoukro ont été invités à se faire enrôler pour bénéficier du Fonds spécial de solidarité et de soutien d’urgence humanitaire COVID-19 (FSS- COVID-19), lors d'une rencontre avec la délégation du FSS- COVID-19 conduite par la directrice de l'assistance aux pupilles de l'État et de la nation, Dr Assémian Mossouba Emma.


Le FSS-COVID-19 a été initié par le gouvernement ivoirien en avril 2020 pour soutenir les familles impactées par la pandémie. Les principales cibles du FSS-COVID-19 sont les ménages comportant des femmes comme chefs de famille, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et les personnes rendues vulnérables du fait de la pandémie. A ces ménages vulnérables, il faut ajouter les travailleurs mis en chômage technique à la survenue de la pandémie et les familles indigentes endeuillées par la COVID-19.


Dr Assémian a expliqué être en mission dans les régions de l’Iffou, du Bélier, du N'zi et du Moronou où le taux de prise en charge est faible, pour sensibiliser à l'effet d’enrôler rapidement les ménages vulnérables pour qu’ils reçoivent le soutien de l’Etat.


Elle a sollicité les leaders communautaires et les chefs de quartiers et de villages à être des relais dans la sensibilisation, insistant sur la gratuité de l’opération d’enrôlement dont la fin est fixée au 15 décembre 2021.


Le fonds de solidarité est de 75.000 FCFA payable en une seule fois pendant la période du confinement qui a eu lieu de mars à mai 2020.


La directrice de l'assistance aux pupilles de l'État et de la nation a conseillé aux personnes analphabètes d’éviter d’effacer les messages qu'elles recevront, qui ne sont pas forcément de l'anarque, mais plutôt un code du FSS-COVID-19 pour les sensibiliser à l’enrôlement. A ce jour, le FSS-COVID-19 a soulagé 262 521 familles vulnérables, 20 636 travailleurs mis au chômage technique et une famille indigente endeuillée par la pandémie.


ca/ik/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ