x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 25 mars 2022 | Le Nouveau Réveil

Déplacement des commerçants de la grande gare de Yamoussoukro / Le maire Gnrangbé Jean : « C’est de notre devoir de faciliter l’installation de la SOTRA »

© Le Nouveau Réveil Par DR
Kouacou Gnrangbé Kouadio Jean, maire de la commune de Yamoussoukro

La Société de transport abidjanais (SOTRA), a lancé son déploiement à l’intérieur du pays. Depuis le 24 septembre 2021, la SOTRA est entrée dans la vie des populations de la capitale du Gbèkê, Bouaké. Après cette étape de Bouaké, Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne s’apprête à recevoir les autobus sur son sol. Ainsi après plusieurs rencontres avec les autorités de la ville (maire et préfet de région), le site de la grande gare, espace entre les deux stations-services Shell a été retenu pour abriter la gare centrale de la SOTRA. Mais cet espace occupé par les commerçants de tout genre doit être libéré d’ici la fin du mois de mars afin de permettre à cette structure de transport de réaliser les infrastructures devant abriter ses installations. Le lundi 21 mars dernier, dans le hall de la mairie de Yamoussoukro, le premier magistrat de la cité des Lacs, Gnrangbé Jean accompagné du secrétaire général de préfecture, Kouadio Arnaud-Mathieu et du représentant du préfet de police, a rencontré les commerçants afin de leur porter une fois encore la nouvelle « Le 1er avril, il faut que la SOTRA commence à marcher ici. Ils sont venus à plusieurs reprises, nous avons eu des réunions, j’ai essayé de repousser leur arrivée vers le 5 voire 10 avril mais lorsqu’ils arriveront, il faut qu’ils sachent où les bus vont stationner. Voilà, Ismaël, ce que nous nous sommes dit ; il n’y a pas tellement de débat, je le dis pour que nous prenions des dispositions. Nous n’allons pas chasser les commerçants mais nous les déplaçons… », a-t-il indiqué avant de faire noter ceci « Nous aidons ainsi le gouvernement à établir son projet. Et c’est de notre devoir de faciliter l’installation de la SOTRA et divers projets importants qui viendront donner un éclat à notre ville… » Comme lui, le représentant du préfet de région, Brou Kouamé, ne dira pas autre chose. Le Sg Kouadio Arnaud, a fait un rappel à la mémoire de tous « ce projet devrait se faire de façon simultanée avec celui de Bouaké mais des contraintes ont retardé la mise en œuvre dudit projet à Yamoussoukro… Nous avions identifié un certain nombre de sites et c’est la gare centrale qui a été identifiée ; c’est là que la SOTRA doit installer sa gare centrale pour faire toutes ses correspondances. Et ce lieu que vous occupez est une réserve administrative, une réserve d’équipement ; ça veut dire que c’est une parcelle qui appartient à l’Etat dont il peut en disposer à tout moment… » Ces rappels et mises au point faites, les commerçants avec à leur tête, Doumbia Ismaël, leur président, ont pris l’engagement de prendre des dispositions, de concert avec les autorités, pour leur réinstallation sur le site qui leur sera présenté.



JEAN PAUL LOUKOU

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ