x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 3 avril 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Projet des chaînes de valeur compétitives pour l'emploi et la transformation économique (PCCET) : le Premier Ministre, Patrick Achi, lance officiellement le Projet à Aboisso

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Aboisso: le Premier ministre lance le projet des chaînes de valeur compétitives pour l'emploi et la transformation économique
Aboisso le 02 avril 2022. Le premier ministre Patrick Achi, a procédé ce samedi au lancement du projet des chaînes de valeur compétitives pour l’emploi et la transformation économique en présence de plusieurs membres du gouvernement

Aboisso – Le Premier Ministre, Patrick Achi, a officiellement lancé, le samedi 02 avril 2022 à Aboisso (Sud-Comoé), le Projet des chaînes des valeurs compétitives pour l'emploi et la transformation économique (PCCET), dont l’objectif est de permettre aux planteurs d’atteindre un niveau de développement qui leur favorisera une vie décente.


Le Premier Ministre a expliqué que pour transformer la matière première et avoir du bénéfice, il faut développer ce qu’on appelle la chaîne des valeurs.


« C’est-à-dire que si vous avez le cacao, à partir de la fève de cacao, il faut pouvoir arriver à la poudre de cacao, au beurre de cacao, aux produits chocolatés. Pareil avec la noix de cajou. Il ne faut pas vendre uniquement les noix, mais il faut les transformer », a expliqué Patrick Achi.


Cela favorisera, selon lui, la création de nouvelles sociétés et donc davantage d’emplois pour les jeunes, mais également permettra à l’Etat de gagner de l’argent au travers des impôts que paieront ces usines.


Il a rappelé que dans la vision 2030 du Président de la République, la transformation structurelle de l’économie occupe une place importante. « La transformation structurelle de l’économie, à travers la création des chaînes des valeurs, répond à la logique de développer le pays en lui permettant de tirer le meilleur bénéfice des atouts qu’il y a, à savoir celui d’être un grand producteur de matières premières et maintenant de les transformer », a indiqué le Chef du gouvernement.


Le Premier Ministre qui a encouragé les planteurs à développer le PCCET dont le coût est évalué à 200 millions de dollars, soit plus de 118,755 milliards de FCFA, a annoncé qu'il s'étendra à toutes les régions de la Côte d'Ivoire.


Inscrit dans le programme stratégique Côte d'Ivoire 2030, le PCCET vise à améliorer la compétitivité des chaînes des valeurs du palmier à huile, de l'hévéa, de l'ananas, de la mangue et du plastique.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ