x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 15 avril 2022 | RFI

Côte d'Ivoire: la proposition de loi sur les «75 ans» ne sera pas examinée avant la fin de l’année

© RFI Par Atapointe
Assemblée nationale: le secrétaire Le Secrétaire d’État auprès du Premier ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’État face aux deputés
Jeudi 26 octobre 2017. Le Secrétaire d’État auprès du Premier ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’État, Sanogo Moussa était face aux députés de la Commission des affaires économiques et financières (Caef), à l’Assemblée nationale, à Abidjan-Plateau.

Les députés ont adopté ce jeudi 14 avril le calendrier de travail pour la session 2022. Et la proposition de loi déposée le 4 avril à l’Assemblée par le député indépendant Antoine Assalé Tiémoko sur la limite d’âge à 75 ans pour les candidats à la présidentielle sera bien débattue. Mais, compte tenu de la nature des textes qui touchent à la Constitution et qui demeurent sensibles politiquement, il faudra probablement attendre la fin de l’année. 

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Le député Antoine Assalé Tiémoko avait déposé deux propositions de loi. La première demande notamment la suppression de la vice-présidence, et surtout un âge plafond de 75 ans pour les candidats à la présidentielle. La... suite de l'article sur RFI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ