x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le lundi 16 mai 2022 | Abidjan.net

Agnibilékrou : 1ère édition de ‘’Akô festival’’, 10.000 participants mobilisés

© Abidjan.net Par ST
Agnibilékrou : 1ère édition de ‘’Akô festival’’, 10.000 participants mobilisés
L’esplanade de la sous-préfecture d’Agnibilékrou a abrité du 07 au 08 mai 2022, le plus grand festival de grillade de la région de l’Indénié Djuablin.Dénommé ‘’Akô festival’’, l’évènement a mobilisé pour sa première édition plus de 10.000 participants.

L’esplanade de la sous-préfecture d’agnibilékrou a abrité du 07 au 08 mai 2022, le plus grand festival de grillade de la région de l’Indénié Djuablin.Dénommé ‘’Akô festival’’, l’évènement a mobilisé pour sa première édition plus de 10.000 participants. Un pari réussi pour le promoteur Dr Kouman Koffi Fofié Anicet Qui à travers ce festival veut réunir les aviculteurs de la région autour d’un même idéal, celui de promouvoir le secteur avicole dans la région: « Tous les secteurs en Côte d’Ivoire sont organisés et leurs doléances sont prises en compte par l’Etat ivoirien. Au niveau du secteur avicole à Agnibilékrou ce n’est pas encore le cas, car le secteur est méconnu. Pourtant, plus de 60 % de la production avicole vient d’Agnibilékrou. En organisant ce festival, c’est pour moi une manière de promouvoir le secteur avicole de notre région, mais surtout d'organiser les acteurs afin de parler d’une même voix », a-t-il indiqué.Pendant deux jours, la ville a vibré au rythme des sonorités des artistes en vogue du moment.


Des grosses têtes d’affiche parmi la cinquantaine d'artistes qui ont tenu en haleine le public, il y avait : Mix 1er, le groupe zouglou bénédiction, O’bams, Ovié Kan et Jojo le barbu. Les festivaliers ont aussi eu droit à une variété de mets à base de poulet (poulet braisé ; poulet piqué ; poulet frit, kédjénou de poulet etc.). Un moment de convivialité et de partage auquel plusieurs cadres de la ville ont associé leur image. Une idée, un rêve devenu une réalité pour le promoteur, Dr. Kouman Koffi Fofié Anicet, fils de la région qui veut faire de ce festival, un grand moment de rencontre et de partage en vue de promouvoir le savoir-faire des fils et filles de la région de l'Indénié Djuablin.‘’Akô festival a été aussi l’occasion pour les organisateurs de faire des dons à l'hôpital général d’Agnibilékrou. Une somme de 200.000 FCFA et des kits de bébés ont été remis aux nouvelles mamans et aux urgences. Des actions qui selon le promoteur seront boostées pour les autres éditions.


S. T

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ