x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 13 juin 2022 | AIP

La production de coton a enregistré une croissance de 300% en cinq ans dans la zone d’Odienné

Odienné- La production de coton, à Odienné, a enregistré une croissance de 300% en cinq ans, passant de 11 000 à 35 000 tonnes, de la campagne 2017-2018 à celle 2021-2022, a informé le premier responsable de la zone, Méloua Diomandé.


M Diomandé a communiqué ces chiffres, lors de la cérémonie de salut aux couleurs qu’accueillait, lundi 13 juin 2022, la direction locale de la société d’encadrement des producteurs, Ivoire Coton.


Les départements d’Odienné, de Gbéléban, de Koro dans le Bafing et les sous-préfectures de Minignan et de Sokoro forment la zone de production d’Odienné.


Le directeur régional a informé en outre qu'au titre de la campagne 2021-2022 les producteurs de la zone ont bénéficié d’un soutien, à hauteur de 4,6 milliards, en termes d’intrants cédés à crédit.


La tradition du salut aux couleurs, en tant que manifestation de l’attachement du citoyen aux valeurs de la République, à travers les honneurs au drapeau national, a repris ses droits, à Odienné, depuis janvier 2022, après un moment d’arrêt. A l’initiative du préfet de la région du Kabadougou et préfet d’Odienné, Famy Kouamé René.


En lien avec l’objectif de culture du civisme et de l’amour de la patrie, en même temps que celui du renforcement des liens de collaboration entre les différentes administrations, l’autorité préfectorale a arrêté la formule des cérémonies tournantes, tous les mois.


Le préfet Famy a prôné le resserrement des liens entre les administrations locales et entre les différents animateurs, dans un esprit de famille.


« Je souhaite que nous continuions de renforcer les liens de coopération et que mon séjour à Odienné avec vous soit un exemple de collaboration entre le préfet, qui est le chef de famille, et l’ensemble de ses collaborateurs que sont les fonctionnaires et agents de l’Etat, les travailleurs du privé, les forces de défense et de sécurité et les populations pour le bonheur de notre région », a-t-il exprimé.


« Que la famille à laquelle nous rêvons soit effective par la confiance réciproque, par la collaboration entre nous, par le partage d’informations, dans le respect de l’administration et de ses principes notamment le respect de la hiérarchie, le devoir bien fait, le respect des collaborateurs », a terminé l'administrateur civil.


kg/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ