x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le mercredi 6 juillet 2022 | AIP

Deux présumés trafiquants d’animaux mis aux arrêts avec 153 kg d’écailles de pangolins à Guiglo

Abidjan - Deux présumés trafiquants d’animaux spécialisés dans le commerce de l’écaille de pangolins ont été interpellés jeudi 30 juin 2022 à Guiglo (Ouest de la Côte d’Ivoire) avec en leur possession 153 kilogrammes d’écailles de pangolins dissimulés dans deux sacs.


Selon une note d’information transmise mercredi 06 juillet 2022 à l’AIP, cette arrestation a été possible grâce à la collaboration entre l’Unité de lutte contre la Criminalité transnationale organisée (UCT), la Direction de la Police forestière et de l’Eau du ministère des Eaux et Forêts (DPFE-MINEF), avec l’assistance d’EAGLE-Côte d’Ivoire, une ONG spécialisée dans la lutte contre le trafic des espèces animales sauvages protégées.


De fil en aiguille, les éléments de l’UCT ont pu remonter l’information pour mettre le grappin sur le présumé trafiquant d’écailles de pangolins vendus à des Asiatiques et des Nigérians. Arrêtés pour flagrant délit de détention, de circulation et de commercialisation illégale de produits fauniques, les prévenus ont été placés dans la foulée en garde à vue au commissariat de police de Guiglo.


Puis, ils ont été déférés à la Section de tribunal de Guiglo le lundi 4 juillet 2022 et placés sous mandat de dépôt. Si les deux contrebandiers sont reconnus coupables, ils risquent une peine de prison allant de deux à 12 mois assortie d’une amende de 3 000 à 300.000 FCFA si l’on se réfère à l’article N°65-255 du 4 août 1965 relatif à la protection de la faune et à l’exercice de la chasse.


La Côte d’Ivoire fait partie des pays d’Afrique de l’Ouest où le trafic d’écailles de pangolin bat son plein. Et cela s’illustre au travers de plusieurs saisies d’écailles de pangolin au cours de ces dernières années. Trois tonnes et 578 kg d’écailles du même animal avaient été saisis respectivement en juillet 2017 et en janvier. En avril 2022, ce sont près de 328 kilogrammes d’écailles de pangolins dissimulés dans 11 sacs qui ont été saisis.


(AIP)


bsb/

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ