x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 21 juillet 2022 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire: la question des personnes âgées en Afrique subsaharienne post-covid-19 au centre d'un congrès à Abidjan

© Abidjan.net Par CK
Cérémonie d'ouverture de La 7ème édition du Congrès de la Société Nationale Ivoirienne de Gériatrie et de Gérontologie (SNIGG)
Jeudi 21 juillet 2022. Abidjan. La 7ème édition du Congrès de la Société Nationale Ivoirienne de Gériatrie et de Gérontologie (SNIGG) s’est ouverte sur le thème « Covid 19 et personnes âgées en Afrique subsaharienne » ce jeudi 21 juillet 2033 à Abidjan.

La 7ème édition du Congrès de la Société Nationale Ivoirienne de Gériatrie et de Gérontologie (SNIGG) s’est ouverte sur le thème « Covid 19 et personnes âgées en Afrique subsaharienne » ce jeudi 21 juillet 2022 à Abidjan.


Aux dires du président de la SNIGG, Professeur Alphonse Kadjo Kouamé, les travaux de ce Congrès montreront comment les patients atteints de Covid-19 ont été pris en charge, l'acceptation des mesures barrières par les ainés et le niveau d'acceptation des vaccins anti-COVID-19.

Selon lui, au niveau des perspectives, la SNIGG prévoit de poursuivre la formation prédoctorale. À en croire le président de la SNIGG, la formation post-doctorale va se poursuivre par visioconférence comme cela s'est fait au cours de la cérémonie. '' Nous prévoyons l'ouverture prochaine de la formation de la filière du personnel paramédical; nous ne nous détacherons jamais de notre rêve de voir enfin la construction de l'Institut National de Gériatrie et de Gérontologie.'' a-t-il révélé. Avant de souligner que le problème majeur demeure assurément le statut juridique de la personne âgée en Côte d'lvoire.


Prenant la parole, le patron de cette 7ème édition, Dr Aka Aouélé a félicité les organisateurs pour le choix du thème. Selon lui, cela révèle à quel point les initiateurs ont pris toute la mesure de l'évolution de notre société. ''Cette évolution nous impose des instants de réflexions profondes, de partage et de mutualisation des stratégies, et convoque un renouvellement constant de notre résilience, si nous voulons être à la hauteur de ces nouveaux défis de l'humanité et, particulièrement, pour les personnes dites du 3e âge.'' explique-t-il.

Pour lui, en choisissant également ce thème, ''vous mettez en lumière un aspect important de la vie dans nos sociétés africaines, celui de la considération accordée aux personnes âgées et le soin que nous avons à leur égard.'' C'est pourquoi, il a invité le SNIGG de tout mettre en œuvre afin que, pour tous, vieillir ne soit ni source d'angoisse pour les concernés ni même pour les proches de ces personnes.

Il a enfin indiqué que le Conseil économique, social, environnemental et culturel, organe consultatif, accorde une place de choix aux stratégies à déployer, pour relever les défis liés à la santé. Ainsi il a dit l'intérêt qu'accorde son institution aux pertinentes réflexions et la qualité des recommandations de ses assises. ''Elles seront enrichissantes pour notre Assemblée consultative dans le cadre de ses travaux, à l'effet d'émettre des avis qui contribueraient à orienter la politique du Gouvernement et favoriseraient la mitigation des vulnérabilités des personnes âgées, notamment en matière sanitaire et sociétale.''


Ces assises seront meublées pendants ces deux jours de communications, rencontres Be To Be, panels et une Assemblée générale élective qui verra la désignation du nouveau président du SNIGG.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ